Santé

Une chimiothérapie plus efficace avec moins d’effets secondaires ?

ActualitéClassé sous :médecine , chimiothérapie , effet secondaire

Les chimiothérapies pourraient devenir plus efficaces, tout en diminuant les lourds effets secondaires habituellement associés à ces traitements. Le nouveau procédé, qui cible mieux les cellules cancéreuses, implique des capsules entourées d'or... 

Un nouvelle voie de chimiothérapie, qui cible mieux les cellules cancéreuses, pourrait voir le jour. © Darren Baker

Des chercheurs de l'Université d'Arizona ont mis au point un procédé qui pourrait permettre d'améliorer significativement l'efficacité de la chimiothérapie, mais également de réduire les effets indésirables associés à ce traitement, à savoir la perte de cheveux, l'anémie ou encore les vomissements. Publiés sur le site Internet de l'université, mercredi 22 décembre, ces travaux pourraient améliorer la qualité de vie des patients atteints de cancer et limiter les effets nocifs de la chimiothérapie.

Les médicaments chimiothérapeutiques sont extrêmement toxiques. S'ils sont utilisés pour tuer les cellules cancéreuses, ils s'attaquent néanmoins également aux cellules saines, ce qui provoque des effets indésirables sur l'organisme.

Un médicament qui vaut de l’or

La trouvaille des chercheurs de l'Université d'Arizona a été élaborée avec des capsules de lipides, également appelées liposomes. Les chercheurs ont lié ces capsules à des molécules qui n'interagissent qu'avec des récepteurs cellulaires spécifiques. En outre, les capsules sont recouvertes d'une fine couche d'or qui permet de délivrer des doses contrôlées de médicament.

Cette « invention » pourrait ainsi permettre de libérer des médicaments chimiothérapeutiques directement dans les tissus cancéreux et à des doses contrôlées sans nuire aux cellules saines de l'organisme. Dernier élément évoqué dans l'étude, ces capsules seraient biodégradables. Ce qui permettrait à chacun d'éliminer les déchets de la spécialité médicale de façon naturelle par l'organisme.