En ajoutant des molécules qui retiennent l’eau, des chercheurs australiens ont concocté une bière qui ne déshydrate pas. Cette boisson miracle limiterait ainsi considérablement la gueule de bois. © Justin C Lenk, Fotopedia, cc by nc nd 2.0

Santé

Une bière qui ne donne pas la gueule de bois ?

ActualitéClassé sous :médecine , alcool , Bière

Des chercheurs australiens auraient concocté une bière qui ne donne pas la gueule de bois. Leur astuce est simple : ajouter des substances dans la boisson afin d'améliorer la rétention d'eau du corps et limiter la déshydratation.

Après une soirée arrosée, les répercussions sont souvent douloureuses. Entre nausées, bouche pâteuse et mal de crâne, le moindre mouvement paraît insurmontable... Le refrain est toujours le même, mais l'alcool l'emporte souvent sur la raison. La musique vibre, les verres se vident et on se laisse emporter par l'effervescence des festivités. Au point d'en oublier l'allié imparable de nos soirées, la bonne vieille bouteille d’eau. Pourquoi boire un verre d'eau quand on peut s'abreuver d'une mixture enivrante ?

Qu'à cela ne tienne, des chercheurs australiens de l'université Griffith ont préparé un remède pour les adeptes de l'ivresse. Il s'agit de la première bière alcoolisée et « hydratante » qui, comme son nom l'indique, limite la perte d'eau et réduit la gueule de bois. Pour fabriquer cette astucieuse boisson, les auteurs ont introduit dans la bière des substances appelées « électrolytes » qui permettent au corps de mieux stocker l'eau. La recette de cette bière magique est détaillée dans le Journal of Sport Nutrition and Oxygen Metabolism.

Les résultats d'une soirée trop arrosée sont souvent douloureux. Grâce à des chercheurs australiens, il sera peut-être un jour possible de boire sans trop en souffrir le lendemain. © Francis Storr, Flickr, cc by sa 2.0

Une bière qui ne déshydrate pas

L'ajout des électrolytes n'est pas sans conséquence, et diminue la teneur en alcool de 4,8 à 2,3 %. Cependant, selon les sept candidats recrutés pour l'étude, cela n'altère en rien le goût de ce breuvage. Les chercheurs ont également constaté qu'il déshydratait trois fois moins qu'une bière classique. Ainsi, il sera peut-être un jour possible d'enchaîner les bières sans se déshydrater et sans en payer le prix le lendemain. « On peut soit passer son temps à expliquer aux gens ce qu'ils ne devraient pas faire, soit tenter de réduire les dangers liés à leurs activités sociales, explique Ben Desbrow, le principal auteur de cette étude. Notre équipe a choisi la deuxième solution. »

Cette étude devrait apporter un peu de baume au cœur aux adeptes des soirées arrosées. Cependant, elle doit être prise avec des pincettes. La gueule de bois est un phénomène complexe dont l'origine n'est pas totalement élucidée. Les spécialistes savent que diverses substances, comme l'éthanol ou l'acétaldéhyde, participent à ces troubles. En asséchant le cerveau, la déshydratation pourrait également être responsable de ces troubles mais ne serait pas l'unique facteur en cause. Cette nouvelle boisson pourrait donner un coup de pouce pour éviter les lendemains difficiles, mais ne serait pas une recette miracle pour autant. D'autre part, elle ne préviendrait pas les nombreux dommages causés par l’alcool sur l'organisme.