Le moustique-tigre peut être vecteur du virus Zika. © Smith1972, Shutterstock

Santé

Un cas de Zika détecté à Schiltigheim, où le moustique-tigre est présent

ActualitéClassé sous :maladie , virus Zika , Bas-Rhin

Un cas suspect d'infection par le virus Zika a été diagnostiqué à Schiltigheim, dans le Bas-Rhin, dans un secteur où le moustique tigre est implanté. Un traitement anti-moustiques visant à tuer les adultes a eu lieu le 4 octobre dans le quartier de la personne infectée.

Le virus Zika se transmet par la piqûre de moustiques du genre Aedes, comme Aedes aegypti ou Aedes albopictus (moustique-tigre). Ce moustique peut aussi transmettre la dengue et le chikungunya. Le moustique-tigre est présent dans bon nombre de départements de la métropole, situés pour beaucoup dans le Sud-Est et le Sud-Ouest de la France, mais aussi ailleurs comme dans le Bas-Rhin.

C'est dans ce département que le 30 septembre 2016 a été diagnostiqué un cas suspect de Zika, dans la commune de Schiltigheim, près de Strasbourg. La personne infectée habite un quartier où le moustique-tigre est implanté. Les riverains ont été contactés ; des eaux stagnantes, susceptibles d'abriter des larves de moustiques, ont été supprimées et un traitement adulticide (tuant les moustiques adultes) a été appliqué.

Les femmes enceintes sont menacées par le virus Zika

Jusqu'à présent, la métropole ne connaît que des cas de Zika importés par des voyageurs. On ignore comment le patient alsacien a été contaminé.

L'infection par le virus Zika provoque des symptômes tels que fièvre, éruptions cutanées, maux de tête, douleurs articulaires et musculaires. Mais la plupart des cas sont asymptomatiques. La maladie est généralement bénigne, mais les femmes enceintes sont menacées en raison du risque de microcéphalie chez les nouveau-nés.

Cela vous intéressera aussi

Moustique-tigre : quatre conseils pour se protéger  À l'arrivée de l’été, les piqûres de moustiques font leur apparition. Si elles sont en majorité bénignes, celles du moustique-tigre peuvent transmettre des maladies comme par exemple la dengue ou le chikungunya. L’IRD (Institut de recherche pour le développement) nous explique dans cette courte vidéo comment s'en prémunir simplement.