Santé

Controverse autour d'une variété de riz OGM déclarée sans risque

ActualitéClassé sous :génétique , OGM , riz OGM

Le vendredi 28 novembre l'APHIS, agence d'inspection sanitaire de l'USDA a déclaré que la variété de riz OGM LLRICE601 de la société Bayer était sans risque pour la consommation alimentaire humaine.

Note : les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Cette variété résistante à l'herbicide LibertyLink avait été développée dans les années 90 par Bayer, mais elle avait été abandonnée en 2001 avant même que la société n'ait engagée une demande d'autorisation auprès de l'USDA.

En août dernier, l'USDA a officialisé la contamination de la chaîne de production de riz long grain américain par la variété LL601. Cette nouvelle a engendré plusieurs embargos (dont celui de l'UE) sur le riz américain ainsi qu'un dépôt de plainte de plusieurs centaines d'agriculteurs dont les parcelles de riz ont été contaminées. Bayer a part ailleurs immédiatement engagé une demande d'autorisation de la variété en cause.

L'autorisation très rapide de la variété se justifie selon l'USDA par le fait que le gène de résistance introduit est présent dans plusieurs variétés de plantes (dont plusieurs variétés de riz) qui ont déjà reçu une approbation. Les détracteurs avancent la quasi certitude que le gène va se retrouver dans le riz rouge ou riz sauvage, le principal adventice pour les cultivateurs de riz. Ils avancent aussi qu'en autorisant si facilement la variété LL601 sans sanctionner la compagnie, l'USDA montre clairement une position en faveur des entreprises de biotechnologies et d'indifférence aux questions de santé humaine et environnementales.

Selon Joseph Mendelson de l'ONG Center for Food Safety, cet 'approval by contamination' est un encouragement à la négligence pour ces compagnies. L'USDA répond que l'autorisation n'empêche pas une condamnation de Bayer pour non respect des règles de l'APHIS.

Les experts estiment que le manque à gagner liés aux problèmes d'exportations va atteindre 150 millions de dollars. La production de riz US (80% de variétés long grain) est estimée à 1.88 milliards de dollars dont la moitié est exportée.

Par Claire Notin & Jean-Pierre Toutant