Santé

En vidéo : un accouchement filmé par IRM, première mondiale !

ActualitéClassé sous :biologie , médecine , accouchement

Par Janlou Chaput, Futura

-

On l'attendait depuis un an et demi mais le voilà enfin : le premier film de la naissance d'un bébé grâce à l'imagerie par résonance magnétique (IRM). Dans cette courte vidéo, on peut voir le futur nouveau-né dans l'utérus de sa mère, en plein travail. Ces images vont servir aux spécialistes pour mieux guider les femmes durant l'accouchement.

L'accouchement est une épreuve, plus ou moins bien vécue, pour toutes les mères. Certaines situations sont très douloureuses. En filmant par IRM ce processus naturel, les chercheurs espèrent mieux comprendre les mouvements internes et aider les femmes qui souffrent le plus. © Ernest F, Wikipédia, cc by sa 3.0

Dans son lit, à l'hôpital, dans la voiture... Les enfants ont l'opportunité de naître dans des lieux différents. Mais qui aurait pensé à accoucher dans une machine IRM ? Des médecins de la Charité-Universitätsmedizin, à Berlin, ont fait cette curieuse proposition à une femme, en septembre 2010, qui a accepté. Elle pourra ainsi se remémorer ce moment très particulier grâce au premier film par IRM d'un accouchement

La première étude qui annonçait l'événement a été publiée en décembre 2010 mais la vidéo restait inaccessible. Elle vient désormais d'être mise en ligne sur le site de l'American Journal of Obstetrics and Gynecology. On y voit, à vitesse accélérée, un fœtus s'agiter dans le ventre de sa mère pendant que celle-ci se trouve dans la seconde phase de travail, durant laquelle elle cherche à expulser le bébé de l'utérus pour l'amener vers la lumière. La vidéo s'arrête au moment où le nouveau-né sort la tête, afin que ses oreilles soient toujours recouvertes par le tissu maternel pour lui éviter l'exposition directe au bruit de la machine.


Voici le premier accouchement filmé par IRM. Le bébé est balloté mais ces mouvements sont dus aux contractions utérines de sa mère, en plein travail. On a le sentiment que la vidéo prend fin un peu trop tôt mais il fallait préserver les oreilles du bébé. © C. Bamberg et al.American Journal of Obstetrics and Gynecology

Mieux accompagner les femmes durant l’accouchement

Cette prouesse a été rendue possible grâce à une technique appelée « IRM dynamique ». Se basant sur les propriétés magnétiques des noyaux des atomes, des images d'une même région du corps sont prises en continu et mises bout à bout afin de donner un film détaillé. Le procédé n'est pas nouveau puisqu'au début de ce mois, des médecins britanniques de l'Imperial College de Londres postaient une vidéo dans laquelle on observait des vrais jumeaux dans l'utérus de leur mère.

Ce genre de film n'est pas uniquement réalisé pour l'exploit. Les médecins espèrent bien s'en servir pour mieux comprendre les interactions qui existent entre les contractions utérines et les mouvements du bébé, dans le but d'épauler et guider les femmes durant l'accouchement. Leur prochain objectif est de se concentrer sur la première phase du travail, qui n'a pas été filmée ici.