Santé

En bref : un régime végétarien pour vivre plus longtemps

ActualitéClassé sous :biologie , végétarien , durée de vie

Une large étude menée sur six ans suggère qu'une alimentation végétarienne influence la durée de vie. Ce type de régime alimentaire diminuerait le risque de contracter certaines pathologies et aurait une incidence sur le taux de mortalité.

Selon cette étude, ne pas manger de viande permettrait de vivre plus longtemps. © CharlesFred, Flickr, cc by nc sa 2.0

L'alimentation a un impact important sur le bien-être. Par exemple, l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) recommande la consommation quotidienne de cinq fruits et légumes par jour. Des études précédentes ont même montré qu'un régime végétarien, c'est-à-dire une alimentation qui exclut la consommation de chair animale, diminuait le risque de contracter certaines pathologies comme l'hypertension ou le diabète.

Des chercheurs américains de l'université de Californie ont voulu déterminer l'effet de ce mode de nutrition sur la durée de vie. Dans leur étude, publiée dans JAMA Internal Medicine, ils suggèrent qu'un régime végétarien permet de réduire la mortalité. Pendant près de six ans, ils ont suivi plus de 73.000 personnes, hommes et femmes confondus, appartenant à la même communauté religieuse adventiste qui prône une alimentation sans viande. Parmi tous les adhérents, certains fidèles sont cependant omnivores, alors que les autres sont végétariens.

Au cours de l'étude, les auteurs ont établi que le risque de décès chez les végétariens était 12 % moins important que chez les omnivores. Selon les chercheurs, le régime végétarien protégerait mieux contre les maladies cardiaques, mais aussi contre les pathologies rénales et hormonales. L'avantage serait cependant plus marqué chez les hommes que chez les femmes.