Planète

Interview 5/5 : et si le Gulf Stream s'arrêtait ?

VidéoClassé sous :Réchauffement , interview , effet de serre

Courant marin chaud, le Gulf Stream influe fortement sur le climat européen, en adoucissant les températures de l'hiver. Son ralentissement, ou pire encore sa disparition, provoquerait des déséquilibres climatiques en Europe de l'Ouest. François-Marie Bréon, chercheur au Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement, nous donne les clés pour comprendre ce phénomène.

Le Gulf Stream est un courant marin qui prend sa source entre la Floride et les Bahamas, longe les côtes Est de l'Amérique du Nord, puis traverse l'Atlantique en direction des côtes européennes. Il fait partie d'un ensemble de courants liés à la rotation de la Terre et aux températures des eaux. C'est un courant chaud qui adoucit le climat hivernal des régions européennes.

Selon certains experts, il se peut que le réchauffement climatique fasse fondre le Groenland. Cette subite abondance d'eau douce en surface pourrait conduire à ralentir sinon stopper le Gulf Stream, ce qui aurait de nombreuses conséquences en Europe. Mais, même s'il s'arrêtait, le climat de l'Europe de l'Ouest resterait océanique, donc plus doux que celui de New York, par exemple.