Planète

Comment les insectes pollinisent-t-ils les plantes ?

VidéoClassé sous :Nature , insectes , pollen

-

Qu'est-ce que la pollinisation ? Colin Fontaine, chercheur au CNRS, nous explique cette organisation collaborative entre les plantes à fleurs et les animaux, en particulier les insectes.

« C'est une interaction à bénéfices réciproques », résume Colin Fontaine, dans son langage de scientifique. Ce chercheur au CESCO (Centre d'écologie et des sciences de la conservation) est un spécialiste de la pollinisation par les insectes. Entre plantes à fleurs et insectes, un partenariat solide.

La base de cet accord est simple : le végétal fournit de la nourriture à l'animal, soit du nectar, fabriqué tout exprès, soit une petite part du pollen. En échange, l'insecte se couvre de ce pollen« les spermatozoïdes des plantes », et ira, involontairement, les porter sur les parties femelles des fleurs de même espèce dans le voisinage.

La pollinisation est assurée par de multiples espèces

Cette association est ancienne. Elle aurait commencé il y a 250 millions d'années entre des coléoptères et les cycadales, des plantes gymnospermes proches de nos conifères. C'est avec les plantes à fleurs et les papillons que cette collaboration a trouvé sa plus grande expansion via des spécialisations réciproques étonnantes entre la forme de la poche à nectar et l'appareil buccal du lépidoptère. C'est la coévolution.

Si la pollinisation par les animaux est souvent associée aux abeilles, il ne faut pas oublier qu'elle est assurée aussi par de nombreuses espèces d'insectes (dont beaucoup d'abeilles sauvages), des oiseaux et même, dans une moindre mesure, des chauves-souris. Cette association rappelle aussi combien la richesse en diversité des espèces est importante pour un milieu.

© Futura