Planète

L’hémisphère nord a chaud en été

VidéoClassé sous :Été , hémisphère nord , Réchauffement climatique

-

Le nombre de vagues de chaleur a fortement augmenté dans l'hémisphère nord depuis 30 ans. Le réchauffement climatique serait statistiquement responsable.

Le nombre de vagues de chaleur touchant des contrées de l'hémisphère nord n'a cessé d'augmenter au cours de ces 30 dernières années. Le réchauffement climatique serait en cause, c'est maintenant prouvé statistiquement. Le graphique visible au début de la vidéo, une courbe de Gauss, présente la fréquence des anomalies de température mesurées par satellites sur les terres émergées de l'hémisphère nord entre 1951 et 1980 (résolutions de 1.200 km et 250 km). La zone grise indique une situation normale. Les aires rouge et bleu correspondent aux anomalies respectivement positives (plus chaud) et négatives (plus froid). Une fois animé, le film présente l'évolution de la courbe entre 1951 et 2011 (par périodes de 11 ans). Le tracé se déplace vers la droite durant ces 30 dernières années, traduisant ainsi une augmentation du nombre d'étés considérés comme chauds (entre 1 et 2 écarts-type, Standard deviation sur l'axe des abscisses), très chauds (entre 2 et 3 écarts-type) et extrêmement chauds (plus de 3 écarts-type). L'aplatissement de la courbe au cours du temps traduit également une élévation du nombre d'événements extrêmes observés. © Nasa/Goddard Space Flight Center GISS and Scientific Visualization Studio