Planète

5 drôles boules de poils sur Terre

VidéoClassé sous :Nature , chat , Chats et chatons

Du Sphynx à la poupée de chiffon, du plus rare au petit dernier, découvrez cinq races de chat exceptionnelles.

Les croisements de races de chats s'opèrent au gré des fantaisies humaines, voire de leurs pérégrinations. C'est le cas pour le Maine Coon, une race d'Amérique du nord, caractérisée par sa grande taille (le record pour les chats, avec le Savannah) et ses poils longs. On ne connaît pas l'origine de cette race, historiquement apparue aux États-Unis à la fin du XIXe siècle et très probablement issue de croisements avec des individus venus d'Europe.

C'est pour obtenir un chat ressemblant au tigre qu'une éleveuse, dans les années 1980 aux États-Unis, aboutit au Toyger (contraction de toy, jouet, et de tiger, tigre). Côté comportement, c'est raté. Le Toyger tient davantage de l'agneau... En Russie, c'est un croisement entre une chatte et un caracal, un félin commun de l'Afrique à l'Asie, qui a donné le Caracat, du moins quelques individus, qu'il reste à croiser pour pérenniser cette curieuse race.

Tout mou, sans poils... il y a de drôles de chats

La « poupée de chiffon », c'est le Ragdoll (signification du terme en anglais). Le comportement qui lui a valu son nom ressemble à celui des chats jeunes, subsistant chez beaucoup d'adultes, qui cessent tout mouvement lorsqu'on les attrape par la peau du cou. Réflexe venu de l'enfance quand la mère les saisit ainsi. Chez le Ragdoll, il suffit de le prendre dans les bras...

Comme chez les amateurs de chiens de race, certains ont voulu un animal sans poils. Mission réussie avec une série de croisements qui donna naissance au Sphynx, en France, dans les années 1980. Il n'a pas non plus de moustaches et ne semble même pas frileux...

© Futura