Planète

En 2050, nos objets du quotidien seront recyclables

VidéoClassé sous :développement durable , recyclage des déchets , économie circulaire

Par la rédaction de Futura

Pour cause de surplus de déchets et de pénurie de matières premières, et dans un contexte d'augmentation de la consommation mondiale, la recyclabilité totale de nos objets du quotidien deviendra dans le futur une obligation. Tout devra être démontable et les composants pourront repartir dans une économie circulaire. Cette évolution salutaire a déjà commencé, comme nous l'explique cet épisode de Rêver le futur, diffusé ce soir sur la chaîne Planète +.

Chaque année, l'humanité produit plusieurs milliards de tonnes de déchets. Beaucoup finissent par se retrouver dans les océans, qui absorberaient par exemple huit millions de tonnes de matière plastique chaque année. Une étude de la fondation Ellen MacArthur et du cabinet McKinsey, publiée en 2016, indiquait que la masse totale de plastique dans les mers du Globe atteignait 150 millions de tonnes, soit, en 2014, un cinquième de la masse de poissons. À ce rythme, en 2050, les deux valeurs deviendront égales : il y aura, en kilogrammes, autant de plastique que de poissons dans l'océan mondial.

La seule issue est de recycler le plus possible nos objets du quotidien. La raréfaction des matières premières et l'inégale répartition des sites exploitables dans les différents pays du monde rendent de plus en plus intéressants les objets usagés en tant que source. Cependant, pour faciliter cette récupération, il faut prévoir les méthodes de recyclage dès la conception d'un produit de consommation. C'est l'économie circulaire. En somme ce que fait la nature depuis très longtemps...

© Planète +

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.