Pour se protéger des moustiques, mieux vaut commencer par éliminer les sources d'eaux stagnantes. © mycteria, Shutterstock

Planète

Comment se protéger des moustiques ?

Question/RéponseClassé sous :Été , protection moustique , moustiques

L'été, les moustiques peuvent devenir un véritable fléau. Apprenez à mieux connaître vos ennemis pour mieux vous en protéger.

Moustique-tigre : quatre conseils pour se protéger  À l'arrivée de l’été, les piqûres de moustiques font leur apparition. Si elles sont en majorité bénignes, celles du moustique-tigre peuvent transmettre des maladies comme par exemple la dengue ou le chikungunya. L’IRD (Institut de recherche pour le développement) nous explique dans cette courte vidéo comment s'en prémunir simplement. 

Il existe quelques astuces simples permettant d'éloigner les moustiques. De quoi éviter les piqûres et rendre vos nuits d'été plus agréables.

Combattre les moustiques à la source

Les moustiques prolifèrent dans les eaux stagnantes. À la maison, une bonne protection contre les moustiques est donc de commencer par éliminer tous les réservoirs extérieurs susceptibles de constituer un site de reproduction. C'est le cas des réservoirs pour la récupération des eaux de pluie et de tous les récipients artificiels : soucoupes, cache-pots, jouets...

Des vêtements pour se protéger

Souvenez-vous que les moustiques sont plus actifs à la tombée du jour. Pour profiter des longues soirées estivales, portez des vêtements longs et de couleurs claires. N'oubliez pas de couvrir les parties sensibles, comme les bras et les chevilles.

Répulsifs, vaporisateurs et moustiquaires

Vous pouvez également recourir aux répulsifs, en les appliquant directement sur la peau (en insistant sur le visage et la nuque) mais également sur les vêtements. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande principalement ceux qui renferment du DEET (N-diéthyl-3-méthylbenzamide), de l'IR3535 (esther éthylique de l'acide 3-[N-acétyl-N-butyl]-aminopropionique) ou de l'icaridine (1-piperidinecarboxylic acid, 2-(2-hydroxyethyl)- 1-méthylpropylester). Recherchez donc ces produits dans la liste des composants avant de faire votre choix.

Toujours selon l'OMS, les spirales anti-moustiques et autres vaporisateurs (à la citronnelle par exemple) « peuvent aussi réduire les piqûres à l'intérieur des bâtiments ».

Et pour dormir tranquille enfin, l'idéal reste d'entourer votre lit (ou celui de votre enfant) d'une moustiquaire imprégnée d'insecticides. Par-dessus le marché, ce baldaquin improvisé créera une ambiance romantique !