Quelle est la meilleure litière écologique pour chat ? © Evgenia Tiplyashina, fotolia

Planète

Quelle litière écologique pour chat choisir ?

Question/RéponseClassé sous :Environnement , développement durable , Litière écologique
 

Chaque année, les chats dans les divers foyers français produisent plus de 400.000 tonnes de déchets. Si vous souhaitez éviter les litières classiques, trop polluantes pour l'environnement, voici quelques conseils pour choisir ou réaliser une litière pour chat écologique.

Les familles françaises abritent près 10 millions de chats (environ 28 % des foyers ont au moins un chat). Et ces chers petits félins nous lèguent quelque 400.000 tonnes de déchets chaque année..., seulement en faisant leurs besoins. Bref, face à l'ampleur du phénomène, il apparaît plutôt bienvenu de se servir de litières écologiques. Oui, mais lesquelles ?

Les litières à bannir

Exit bien entendu le papier journal, qui n'a rien d'écologique, notamment en raison des encres qu'il contient. De même que l'argile, source de poussière. Évitez également, les litières traitées ou parfumées. En parlant de parfum, si l'envie vous prend de parfumer naturellement la litière de votre félin, faites très attention : les chats sont allergiques à la plupart des huiles essentielles.

Très absorbants et biodégradables, les granulés de bois sont les matériaux les plus efficaces pour une litière pour chat. © zoranlino, fotolia

Les caractéristiques de la litière écologique

Pour satisfaire votre chat, et vous-même par la même occasion, votre litière écologique doit simplement répondre à tous les critères d'une bonne litière. À savoir qu'elle doit être anti-odeurs, absorbante et hydrophile, c'est-à-dire pouvoir absorber 1 à 1,5 fois son poids en urine. Elle doit par ailleurs être biodégradable.

Quelques litières écologiques

Une fois ceci posé, il est possible d'utiliser plusieurs matériaux faisant office de litière :

  • les plus efficaces sont les granulés de bois dont on se sert habituellement pour le chauffage ;
  • les granulés de chanvre et les coques d'avoine peuvent aussi très bien servir pour la litière de votre (vos) chat(s) ;
  • autres alternatives, le terreau — si vous n'avez pas peur de faire le ménage —, et la paille ; cette dernière, du fait de ses faibles capacités d'absorption, doit toutefois être changée tous les jours.

Un dernier conseil : veillez à ne jamais jeter la litière, si écologique soit-elle, dans un composteur ; il y a toujours des risques de transmission de la toxoplasmose.

Cela vous intéressera aussi

Le chat sauvage ou chat forestier, allié des agriculteurs  Le chat sauvage est un félin discret et difficile à observer dans la nature. Partez à sa rencontre dans cette vidéo reposante réalisée dans le Bugey.