Planète

Les produits d'entretien concentrés sont-ils plus écologiques ?

Question/RéponseClassé sous :Eco-consommation , Produits concentrés , éco-conception
Ce détergent ultra-concentré permet plus d’utilisations avec une seule bouteille. © Dave Bonta CC by-nc-nd 2.0

Une production plus écologique des produits concentrés

Lorsque l'on concentre un produit d'entretien comme une lessive ou un détergent, on augmente le nombre d'utilisations possibles du produit pour un même volume et un même poids. L'intérêt de cette démarche est triple, puisque pour chaque dose de produit, il y a :

  • réduction de la quantité de matières premières pour la production d'emballage ;
  • réduction de la quantité de carburant consommée par le transport du produit, et donc diminution des émissions de CO2 ;
  • réduction de la quantité de déchets produite.

Un simple exemple montre l'intérêt concret d'adopter les produits concentrés : une étude du Crioc a montré que si tous les belges francophones utilisaient de la lessive concentrée, la quantité de déchets due aux emballages de lessive passerait de 377 tonnes par an à seulement 50 tonnes. Une réduction de 85% !

En théorie, les produits concentrés sont donc bien plus écologiques que les produits conventionnels, mais dans la pratique, ce n'est pas toujours vrai.

Une utilisation souvent néfaste

En effet, ils présentent un problème d'utilisation. Peu lisibles et peu compris, les produits concentrés provoquent souvent un surdosage qui peut annuler complètement leur bénéfice environnemental et engendrer une pollution accrue des eaux. Ces produits sont effectivement souvent mal dosés et parfois même utilisés comme des produits conventionnels, sans être dilués...

Les produits concentrés sont donc réellement plus respectueux de l'environnement mais ils impliquent un effort de la part des producteurs et des consommateurs. Les uns se doivent de faciliter les dosages, avec des explications claires, des dosettes, etc. et les autres de respecter les informations de dosage.

Cela vous intéressera aussi