Planète

Que consomment les appareils électriques éteints ou en veille ?

Question/RéponseClassé sous :développement durable , électricité , téléviseur
 

Chargeurs de téléphone, d'ordinateurs, consoles de jeux... Tous ces appareils, même éteints, continuent de consommer s'ils ne sont pas débranchés du secteur. Leur consommation passive compterait pour plus de 10 % de la facture totale d'un ménage français.

La télévision est arrivée au début du XXe siècle dans les foyers français. Les écrans ont commencé à 30 lignes, puis ont atteint 180, puis 819 lignes. Aujourd’hui, on ne vend plus de tubes cathodiques, mais essentiellement des écrans LCD ou plasmas. Il ne faut pas les laisser en veille ou branchés inutilement, au risque de gonfler la facture d’électricité. © Couscouschocolat, Flickr, cc by 2.0

Si le développement de l'Internet et du numérique en général a considérablement réduit le gâchis du papier, il a sérieusement augmenté le montant des factures d'électricité. En France, on considère que près de 80 % des foyers ont des téléphones portables, 75 % auraient un ordinateur, la télévision est omniprésente. Un ménage aurait en moyenne 6,3 écrans, ajoutons à cela l'électroménager et la facture devient vite salée, d'autant plus si on laisse les appareils éteints branchés, ou pire, en veille.

Deux milliards d'euros d'électricité gâchés chaque année en France

Chargeurs de portables, téléviseurs éteints, imprimantes et ordinateurs, la quasi-totalité des appareils que l'on éteint mais qu'on laisse branchés consomme. C'est ce qu'on appelle la consommation cachée : les appareils, même éteints, continuent de consommer parce que l'interrupteur principal est situé après le transformateur. Ce dernier reste alors sous tension tant qu'il n'est pas débranché. Un appareil comme une télévision ou un ordinateur peut facilement consommer quelques watts. Pour s'en assurer, il faut se munir d'un wattmètre : le constat est souvent surprenant.

En veille, c'est peut-être plus instinctif, un appareil continue de consommer de l'électricité. Tous les appareils en veille et la consommation cachée contribueraient pour 11 % de la facture d'un ménage. À l'échelle du pays, cela reviendrait à une facture de deux milliards d'euros. Un téléviseur LCD, lorsqu'il est en veille, consommerait 8,1 kWh par an, un lecteur DVD 15 kWh et un chargeur de portable entre 1 et 3 kWh. Une méthode utile pour débrancher les appareils éteints consiste à alimenter un maximum d'appareils à partir d'une même multiprise, qui bénéficie d'un interrupteur.