La graine de café est verte et noircit à mesure qu’elle est torréfiée. Il existe plusieurs niveaux de torréfaction, de blond à italien (noir) en passant par brun ou français (mi-noir). Le café vert présenterait plus d'atouts nutritionnels que le café noir. © Jiri Hera, Fotolia

Planète

Quelles sont les vertus du café vert ?

Question/RéponseClassé sous :botanique , café , graine de café
 

La graine de café, avant d'être torréfiée, est verdâtre, ce qui lui vaut le nom de « café vert ». Ce dernier ne subit aucune transformation et les vertus de la plante, de plus en plus exploitées en pharmacologie, sont donc conservées.

Le café vert, c'est tout simplement la graine du caféier arrivée à maturité. Le fruit du caféier est rouge vif et enveloppe deux graines vertes. Celles que l'on consomme sont noires parce qu'elles ont été torréfiées, et c'est bien en cela que le « café vert » diffère du « café noir », d'un point de vue nutritionnel.

La torréfaction consiste à exposer les graines à la chaleur, par feu direct. Les graines sont brûlées pour dégager tout leur arôme, puis moulues pour être consommées. Le café vert n'étant pas torréfié, il conserve toutes les vertus originelles du caféier.

Café vert et antioxydants

En plus de l'effet de la caféine, une substance stimulante, le café vert contient des acides chlorogéniques, qui disparaissent lors de la torréfaction. Ces composés organiques sont d'excellents antioxydants. Ils favoriseraient donc la protection de l'organisme contre les radicaux libres, et retarderaient le vieillissement cellulaire. Certaines études ont par ailleurs mis en exergue leur effet anxiolytique.

Surpoids : du café vert pour maigrir ?

Les graines de café non torréfiées voient leur popularité augmenter d'année en année, et en particulier depuis 2006. Cette année-là, une équipe japonaise a en effet publié dans la revue Annals of Internal Medicine une étude suggérant que le café vert avait des vertus pour les personnes en surpoids.

Ce n'est bien sûr pas un remède miracle, mais les acides chlorogéniques qu'il contient diminueraient l'absorption des sucres par les cellules hépatiques, et donc la transformation du sucre en graisse par le foie. Ces acides favoriseraient en outre l'utilisation des sucres par les cellules musculaires. En diminuant le taux de sucre dans le sang, les effets du café vert seraient intéressants pour le traitement du diabète de type 2.