Contrairement à ce que pensent les enfants — et certaines grandes personnes un peu rêveuses —, les points sur les coccinelles n’indiquent pas leur âge. © Myriams-Fotos, Pixabay, DP

Planète

Les points sur les coccinelles indiquent-ils leur âge ?

Question/RéponseClassé sous :animaux , coccinelle , bête à bon dieu

Enfants, nous avons tous joué à compter les points sur le dos d'une coccinelle. Pourtant, ces taches n'ont aucun rapport avec l'âge que peut avoir la bête à bon Dieu ! C'est juste une manière de prévenir les prédateurs de sa toxicité.

Il y aurait plus de 5.000 espèces de coccinelles recensées. Ce qui les différencie ? Les couleurs de leurs élytres, ces coques de protection qu'elles portent sur leurs ailes, sachant qu'à l'intérieur d'une espèce, ces couleurs peuvent varier. Certaines présentent donc des points, d'autres des lignes ou des taches, voire des carrés. Le tout teinté — par pigmentation ou de manière structurale — de marron, de noir, de jaune ou de rouge.

Et tout cela n'a rien à voir avec l'âge de la bestiole. Les coccinelles à points gardent le même nombre de points toute leur vie. En France, ce sont d'ailleurs les coccinelles à 7 points (alors que l'espérance de vie d'une coccinelle dépasse difficilement les 2 à 3 ans) qui sont les plus nombreuses. Certaines peuvent même présenter jusqu'à 22 points ! En revanche, la couleur de la coccinelle peut varier avec son âge : certaines espèces jaunes à la naissance prennent ensuite une couleur rouge.

Les couleurs et les motifs des coccinelles sont d’origine génétique et dépendent de la zone géographique dans laquelle on les trouve. © depaulus, Pixabay, DP

Les points sur les coccinelles, une défense contre les prédateurs

En réalité, les motifs aux couleurs vives sur le dos des coccinelles constituent simplement une manière de se protéger des agressions. Une manière de prévenir les éventuels prédateurs qu'ils cherchent à s'attaquer à une bestiole toxique.

Les coccinelles contiennent, en effet, des alcaloïdes en grande quantité, des substances toxiques. Elles ont aussi très mauvais goût. Un prédateur qui mangerait une coccinelle en garderait un souvenir fort désagréable et éviterait à l'avenir tous les insectes à points.

L’accouplement épique de deux coccinelles au cœur de l’été  Les coccinelles sont d’étonnants petits insectes débordant d’activité. Durant l’été, lorsqu’elles sont gavées de pucerons, on en croise parfois aux détours des jardins, occupées à une copulation frénétique. Nous avons pu capturer cet événement exceptionnel en vidéo.