Planète

Vendée Globe 2016 : le bateau 100 % énergie naturelle de Conrad Colman

PhotoClassé sous :Environnement , Vendée Globe 2016 , Conrad Colman

Le départ du Vendée Globe 2016 a lieu dimanche 6 novembre. Tout au long de la course, qui durera trois mois, Futura suivra le skipper Conrad Colman. Grâce à son voilier de type Imoca appelé Galileo alliant technologie, fiabilité et performance, ce Néo-Zélandais invente une nouvelle façon de naviguer : 100 % énergie naturelle et qui produit zéro émission.

Comment fonctionne un tel bateau ? La grand-voile est équipée de panneaux solaires intégrés directement dans le tissu. Ces panneaux fournissent 2 kWh (l'énergie produite est stockée dans un parc de batteries au lithium). Il y a un moteur, électrique bien sûr, qui est également un hydrogénérateur ; l'hélice tourne dans l'eau quand le bateau avance et produit donc de l'énergie. Pour faire simple, cela fonctionne exactement comme pour une voiture hybride. Ce couplage est innovant : en général, sur les bateaux de course, l'hydrogénérateur est un appareil indépendant, posé sur le tableau arrière, mais ici, il est complètement intégré au système.

Découvrez sans plus attendre, en photos, le bateau 100 % énergies propres et sans émissions de gaz à effet de serre de Conrad Colman.