Expert Planète

Jean-Claude Martin

1956 -

Ingénieur d'Etudes INRA

Classé sous :zoologie
En tant que responsable d'études en protection des forêts contre les insectes à l'Institut National de la Recherche Agronomique, j'effectue régulièrement des recherches bibliographiques pour répondre à des questions scientifique. Lors de ces recherches, le site Futura-Sciences m'apporte très souvent les réponses souhaitées ainsi que le sérieux indispensable à notre métier.
Jean-Claude Martin, Ingénieur d'Etudes INRA

Biographie

I - Formation initiale :

Université Claude Bernard LYON I: D.E.U.G. B 1976.

II - Expérience professionnelle :

De 1980 à 2000 : I.N.R.A. Laboratoire d'écologie du Mont Ventoux 84340 Malaucène France

- Protection des peuplements forestiers contre les processionnaires ;
- Maîtrise de l'utilisation des insecticides biologiques ;
- Participation active dans le Projet bilatéral Algérie-France 1986-1993 ;
- Formateur Département Santé des Forêts (D.S.F.) et divers partenaires impliqués dans la protection des forêts ;
- G.R.A.M. (Groupe de Recherches Agronomiques Méditerranéen) Santé des Forêts regroupant 32 chercheurs dans tout le Bassin Méditerranéen.

Depuis juillet 2000 : INRA Unité Expérimentale Forestière Méditerranéenne AVIGNON

- Directeur de l'Unité Expérimentale Forestière Méditerranéenne ;

- Responsable protection des forêts contre les insectes ravageurs ;

- Formateur pour divers organismes forestiers, universitaires et instances internationales (Syrie, Algérie, Maroc, Chypre, Pologne, Espagne, Italie...) ;

 - Réseau de partenariat (Office de l'Environnement de la Corse, Museum National d'Histoire Naturelle, SERFOB, DSF, DDAF, CG13...) et réseaux relationnels (Organisation Internationale de Lutte Biologique, Groupe Entomologistes Forestiers Francophones, ...) ;

- MARTIN J.C., 2007 Dossier la processionnaire du pin./font>>/>/font>>/>

Métier

Depuis le 1 juillet 2000, le Département Ecologie des Forêts, Prairies et milieux Aquatiques (EFPA)) de l'INRA m'a confié la direction de l'Unité Expérimentale Forestière Méditerranéenne (UEFM).

Dans ce cadre, ma mission principale est la suivante: assurer la gestion sur le plan humain, matériel et expérimental, de cette unité, à vocation pluridisciplinaire en mettant tout en œuvre pour une expérimentation de qualité, venant en appui aux unités de recherches concernées, principalement l'Unité de Recherches Forestières Méditerranéennes (URFM) d'Avignon.

Cette gestion concerne les aspects suivants : financiers (maîtrise du budget, suivi analytique des coûts par projets, gestion des investissements...), gestion des ressources humaines (encadrement et évaluation du personnel, mise en valeur des compétences, besoins de formation....), entretien des locaux et infrastructures de l'unité, relations avec les "unités utilisatrices" et relations avec les partenaires en aval de la recherche.

Au plan expérimental, je dois veiller, en liaison avec le Conseil Scientifique d'Utilisation, à une bonne utilisation de l'outil expérimental de l'unité, en adéquation avec les besoins de la recherche. Je dois aussi veiller à une bonne coordination avec les autres unités expérimentales (UE) du département EFPA, notamment pour toutes les opérations conduites en réseau.

A tous ces niveaux, je dois assurer progressivement la mise en place d'une démarche qualité.

Outre cette responsabilité collective de conduite d'unité expérimentale, j'ai aussi la responsabilité d'une activité en protection des forêts contre les insectes ravageurs. Les objectifs étant la recherche de méthodes de lutte respectueuses de l'environnement, le test des nouvelles spécialités commerciales insecticides avant homologation et l'optimisation de leur utilisation, l'évaluation des risques pour l'environnement et la santé humaine des produits pulvérisés, l'élaboration d'itinéraires techniques et d'outils d'aide à la décision pour les gestionnaires forestiers, la recherche des causes d'échecs aux traitements opérationnels microbiologiques, expertises... Cette recherche finalisée se fait en partenariat très étroit avec le Département Santé des Forêts, la DDAF, l'ONF, le CRPF et les firmes liées au développement de méthodes biologiques de protection de l'environnement.

J'ai aussi comme mission de contribuer, au travers des contacts avec les acteurs forestiers nationaux et internationaux à la valorisation des résultats de la recherche en protection des forêts contre les insectes ravageurs. J'anime des formations comme par exemple la formation en Algérie de 50 ingénieurs et cadres forestiers sur les méthodes de gestion des problèmes entomologiques en forêt ou la formation à l'Université d'Agronomie de Damas sur la chenille processionnaire du pin.