Planète

Du mammouth à l'éléphant

Dossier - L'éléphant : plus grand animal terrestre actuel
DossierClassé sous :zoologie , ivoire , éléphant

-

L'éléphant est l'un des derniers grands mammifères de notre planète. Intelligent, bien adapté à son milieu, nous devons le protéger car il est encore chassé pour son ivoire. L’éléphant est un animal touchant, qui reste présent dans l’imaginaire de l’homme depuis ses premières apparitions, sous le nom de mammouth.

  
DossiersL'éléphant : plus grand animal terrestre actuel
 

On sait depuis la fin du XVIIIe siècle, avec la découverte d'ossements, que le mammouth est l'ancêtre de l'éléphant contemporain. Mais quelles sont les origines du mammouth ? Le berceau se situe peut-être dans le Fayoum, oasis à l'ouest du Nil.

Mammouth laineux et son petit. © Honymand- CC BY-SA 4.0

On y a découvert l'espèce la plus ancienne : Moeritherium. L'animal était grand comme un porc actuel. Ses yeux et ses oreilles étaient haut placés pour émerger de l'eau, son corps robuste et massif, il fouissait les marécages il y a 50 millions d'années. Il possédait un mufle allongé mais pas de trompe, sa denture a permis de le classer sans doute dans les Proboscidiens. Ses défenses étaient des incisives fortement allongées mais bien moins que chez l'éléphant actuel. Il disparut à l'Oligocène, après avoir peuplé de vastes régions d'Afrique.

Proboscidiens Photo de famille

L'ordre des Proboscidiens, depuis ses formes primitives encore amphibies, a vu 300 lignées se succéder pour donner naissance à nos représentants actuels, qui ne sont plus que deux ou trois espèces selon les scientifiques. Ils ont colonisé toute la planète, habité tous les milieux et même conquis l'Amérique en passant par le détroit de Béring ! Ce n'est que lors de la dernière période glaciaire que l'ère des colosses prit fin.

La phylogenèse, très ramifiée nous permet de distinguer 4 groupes principaux :

  • Gomphothères
  • Mastodontes
  • Stégodontes
  • Eléphantidés, famille la plus récente avec le Mammouth,
    • L'éléphant d'Asie : Elephas maximus
    • L'éléphant d'Afrique : Loxodonta africana
Eléphants phylogénie

Le développement des Eléphantidés commence il y a 16 M.ans, au milieu du Miocène. Les défenses s'allongèrent et les molaires passèrent du type bunodonte à surface triturante mamelonnaire, au type lophodonte à surface striées de crêtes d'émail transversales, ces défenses étant mieux adaptées à la mastication de végétaux durs.

Les premiers mammouths, Mammuthus, vécurent en Afrique il y a 3 M.ans, peuplant les steppes et les forêts. Il y a seulement 120 000 ans que certains s'adaptèrent aux régions froides et Mammuthus primigenius, le mammouth laineux finit par atteindre la toundra.

Mammouthus primigenius, le mammouth laineux

Un contemporain, le genre Elephas (qui donna l'actuel éléphant d'Asie) se développa en Afrique et colonisa tout le sud de l'Eurasie : Elephas antiquus était une espèce forestière avec de grandes capacités d'adaptation.

Les Loxodontes apparurent il y a 1.5 M.ans, c'est la plus récente, et donna Loxodonta africana divisée en deux sous-espèces :

  • L'éléphant de savaneLoxodonta africana africana
  • L'éléphant de forêtLoxodonta africana cyclotis

Il y a 2000 ans on trouvait encore des éléphant dans le Maghreb.

Une lignée collatérale donna les éléphants nains de Méditerranée : Sicile, malte, Crète, Tilos, Chypre dont la taille pouvait être de seulement 90cm au garrot, taille limitée sans doute par l'adaptation qu'ils ont du subir pour s'adapter à la vie sur des îles aux ressources limitées, ils s'éteignirent il y a environ 4000 ans.

Molaire inférieur de mammouth © Pierre-Elie Moullé Musée du Mans

Les chasseurs d'ivoire ont extrait des spécimens que les scientifiques n'ont jamais vus. La Russie a exporté 1 500 tonnes d'ivoire depuis le XVIIè siècle. Une paire de défenses pèse 60 Kg, ça fait 25 000 individus extraits de la glace. A l'époque de Pierre Le Grand, des mammouths ont déjà été découverts et, en 1808 le premier mammouth est exposé au Musée de Saint Pétersbourg.

Depuis, de nombreuses découvertes ont été faites.

- Le mammouth de la Berezovska en 1901
- Le mammouth de la grande île Liakhov en 1906
- Le bébé mammouth de 6 mois surnommé Dima en 1977 trouvé lors de travaux dans une mine d'or et ce fut son cœur qui permit à des japonais de mettre en évidence sa parenté étroite avec l'éléphant d'Asie.

Bébé mammouth congelé sibérie © NTV, Russian Television Channel

- Le mammouth Jarkov en 1997 dont les défenses mesurent 4 m
- Le mammouth de Yukagir en 2003

On a cru que tous les mammouths avaient disparu il y a 10 000 ans, mais dans l'île de Wrangel, Sibérie, S.Vartanyan a découvert des fossiles datés entre 7 000 et 4 000 ans. Ces mammouths étaient contemporains des Pharaons.

Sa taille imposante a fait du mammouth un mythe : 3 à 3.5m de hauteur au garrot, sa toison  rousse abondante a des jarres de 30 à 40 cm, les oreilles sont petites, les défenses peuvent être immenses jusquà 5m de long. Il fuyait cependant l'hiver arctique, faute de nourriture.

Le mammouth a été chassé «  assidûment » par les peuples paléolithiques qui habitaient des régions semblables à l'actuelle Laponie.

Pour plus d'informations sur les mammouths et comparaisons nous vous invitons à regarder le tableau comparatif du MNHN.