L'oxygène, mémoire de la vie des dinosaures

DossierClassé sous :paléontologie , dinosaure , trex

-

Les dinosaures n'étaient pas des reptiles à sang froid. Ils n'étaient pas non plus exclusivement terrestres. Enfin, certains d'entre eux vivaient sous des climats particulièrement froids et ont très probablement admiré leur territoire couvert de neige en hiver. C'est ce que nous apprend la géochimie isotopique car l'oxygène est, en quelque sorte, la mémoire de la vie des dinosaures…

  
DossiersL'oxygène, mémoire de la vie des dinosaures
 

La géochimie isotopique a permis de percer certains mystères de la biologie, du mode de vie et de l'environnement climatique des dinosaures. De nouvelles interprétations bouleversent aujourd'hui certaines idées qui semblaient bien acquises.

L'oxygène est la mémoire de la vie des dinosaures. © SoyArturoGarcía, CC by-sa 4.0

C'est notamment grâce aux isotopes stables de l'oxygène contenu dans les restes fossilisés que les scientifiques ont pu en savoir plus sur les dinosaures. Avec le développement constant des outils d'analyse, les surprenantes découvertes ne font que commencer...

Tyrannosaurus rex, au palais de la Découverte, à Paris. © 2005 David Monniaux, CC by-sa 3.0

Partez pour un voyage dans le temps grâce à l'analyse isotopique de l'oxygène et l'étude des squelettes de dinosaures. Bonne lecture.

Les dinosaures sont des créatures étonnantes de par leur nature, leurs capacités ou encore leur taille. Ils ne connaissent pas d’équivalent dans le monde animal actuel. Futura a interviewé Éric Buffetaut, paléontologue, afin qu’il nous parle des dinosaures les plus surprenants. © Futura

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.