Planète

Le niveau moyen de l’océan

Dossier - Mesure des variations du niveau des océans
DossierClassé sous :océanographie , océan , mer

-

La mesure du niveau de la mer et de ses variations permet de déterminer le niveau moyen de la mer qui est sans doute le meilleur indice que l’on puisse avoir du changement climatique.

  
DossiersMesure des variations du niveau des océans
 

On entend souvent parler du niveau des océans, mais quels sont les éléments qui le déterminent ? Qu'est-ce qui fait son niveau moyen ?

Que représente le niveau moyen de l'océan ? © ecolomania.com

La forme des bassins océaniques

Le niveau moyen des océans dépend de plusieurs éléments. C'est d'abord la forme du « récipient » qui le contient : la géométrie des bassins océaniques qui varie au cours du temps.

Le champ de pesanteur

C'est aussi le champ de pesanteur dont les variations peuvent induire des variations de la forme du géoïde et donc de celle de la surface de l'océan (par rapport à l'ellipsoïde de référence). C'est ensuite la masse océanique : la quantité d'eau contenue dans le récipient dépend des quantités échangées avec les autres réservoirs d'eau de la planète : les glaciers, les calottes polaires (Groenland, Antarctique) et les eaux continentales (rivières, lacs, eaux souterraines etc.).

La température de l'océan

C'est enfin la température de l'océan et dans une moindre mesure sa salinité qui déterminent son volume. L'augmentation en cours et à venir de la température de la Terre ne peut qu'induire une élévation de ce niveau puisqu'elle échauffe l'océan et fait fondre glaciers et calottes polaires. D'où la nécessité de la détecter et d'en suivre l'évolution de manière à en évaluer l'ampleur à venir.

Détecter, c'est-à-dire mesurer : il n'y a pas d'autres sources de connaissance. Les outils spatiaux permettent maintenant de mesurer les variations dans l'espace et dans le temps du niveau de la mer, les variations du contenu thermique des océans, celles de la masse des océans, des calottes polaires et des eaux continentales. On est donc en mesure de suivre l'évolution du niveau de la mer et de quantifier la part de chacune des composantes qui y contribuent.