Tourisme dans l'Orne

DossierClassé sous :géographie , Orne , percheron

Faire du tourisme dans l'Orne, c'est apprécier de belles randonnées en forêt, mais aussi découvrir les ruelles médiévales d’Alençon par exemple. Et vous, quelle est l’Orne de vos vacances ?

  
DossiersTourisme dans l'Orne
 

Bocages, haras et pommiers... l'Orne, département de Normandie, est souvent réduit à cette image simpliste alors que la complexité du terrain est tout autre. Venez donc faire du tourisme dans l'Orne pour découvrir ce territoire par vous-même.

L'ensemble du département de l'Orne offre un visage verdoyant, un environnement et des paysages préservés. Mais au-delà, l'Orne est un territoire marqué par la diversité : il se partage en cinq pays, cinq sous-ensembles aux identités bien distinctes sur les plans géographique, culturel, économique et social.

Pourquoi ne pas tenter le tourisme dans l'Orne ? Ici, la porterie de l'abbaye de Saint-Évroult. © Giogo, Wikimedia Commons, CC by-sa 4.0

Il existe 100 manières différentes de vivre un séjour dans l'Orne. Certains s'enfoncent au plus profond de la campagne ornaise et parcourent les chemins creux du bocage, à la rencontre des manoirs du Perche ou des ruines de l'abbaye de Saint-Évroult, sur la commune deSaint-Évroult-Notre-Dame-du-Bois.

Sur cette carte de la région Normandie, les cinq départements actuels sont visibles (dont l'Orne), tout comme les provinces qui existaient sur le territoire au XVIIIe siècle : en vert, la Normandie de l'époque ; en rose, le Perche, qui appartient aujourd'hui au département de l'Orne ; en orange, les communes historiquement normandes mais aujourd'hui situées dans d'autres régions. © Oie blanche, Wikimedia Commons, CC by-sa 4.0

D'autres pensent à la détente et à la relaxation. La station thermale de Bagnoles-de-l'Orne est leur port d'attache : ils ne quittent leurs transats que le temps d'une randonnée équestre ou d'un parcours sur le golf de Bellême. La seule entorse au rythme de leur séjour ? Les détours par le haras national du Pin et par l'hippodrome d'Argentan...

L'Orne, c'est surtout un grand bol d'air pur. Nombreux sont ceux pour qui l'Orne est le lieu de randonnées sans fin en forêt. C'est à peine si les ruelles médiévales d'Alençon retiennent leur attention. Pour eux, seuls comptent les chênes centenaires des domaines de Bellême et d'Écouves, l'écosystème préservé des « picanes » et des tourbières ou encore le paysage tourmenté de la « Suisse normande ». Découvrez le département et faites-vous votre idée.

Ce dossier fait partie d'une série consacrée à la richesse des départements de France. Découvrez également nos autres dossiers : le tourisme dans le Gers, le tourisme en Haute-Garonne, le tourisme en Aveyron, le tourisme dans le Lot-et-Garonne mais aussi le tourisme dans le Var, le tourisme en Corrèze, le tourisme dans la Vienne, le tourisme dans le Cantal, le tourisme dans l'Oise et bien d'autres encore.