Planète

Des rempotages à pratiquer régulièrement

Dossier - Des plantes succulentes aux cactus
DossierClassé sous :botanique , cactus , plantes grasses

-

Les plantes succulentes (dont font partie les cactus), trop souvent appelées à tort plantes grasses, sont très séduisantes, parfois étonnantes par leurs formes et par la grande beauté de leurs fleurs multicolores. Ces végétaux disposent de systèmes particuliers de stockage de l’eau leur permettant de survivre grâce à leurs réserves lors des périodes de sécheresse.

  
DossiersDes plantes succulentes aux cactus
 

Les cactées et autres plantes succulentes disposent d'un volume de racines faible, rarement plus développé que celui de leur pot. Mais en s'alimentant, elles épuisent les ressources nutritives de la terre.

Quelle et la meilleure technique de remportage ? © Magee, DP

Pour renouveler les substances nécessaires à leur croissance, il faut les rempoter tous les trois ou quatre ans.

1 -  Période de rempotage :

La meilleure époque pour réaliser ce travail se situe en mars-avril. Avant, vos plantes seront en repos hivernal et de nouvelles conditions plus favorables (température ambiante assez chaude par exemple) entraîneraient un redémarrage trop hâtif. À partir de mai viendront les grosses chaleurs de l'été; les racines risquent alors de subir un choc lors de la transplantation (dessèchement avant la reprise notamment).

Si c'est vraiment nécessaire, il vous sera toutefois possible de rempoter vos plantes succulentes en septembre, mais sans dépasser ce délai.

2 -  Choix d’une technique :

 Il faut tout d'abord enlever de son récipient de culture la plante à rempoter. Pour cela, retournez le pot, tapotez sur son bord pour en extraire la motte. Éliminez une partie du terreau de la motte avec les doigts, en prenant garde de ne pas blesser les racines. Préparez alors un mélange composé de 1/3 de terre de jardin, 1/3 de terreau et 1/3 de sable grossier. Taillez les parties flétries ou détériorées.

Munissez-vous d'un pot légèrement plus grand que le précédent. Installez au fond de ce nouveau récipient quelques graviers, ou des morceaux cassés d'un pot en terre cuite, pour éviter que les trous d'évacuation ne s'obstruent et pour assurer un bon drainage. Remplissez de moitié le pot et posez votre sujet à sa place. Il vous restera à combler le volume restant avec le reste du mélange. Faites attention de ne pas laisser de poches d'air au niveau des racines. Tassez légèrement le substrat. Laissez en haut un vide de 1 cm pour faciliter l'arrosage. N'arrosez pas immédiatement après le rempotage. En effet, lorsque vous dépotez un cactus, vous lésez certaines de ses racines et un apport d'eau, à ce moment, risquerait de les faire pourrir.

3 - Surfaçage :

Si l'une de vos plantes succulentes occupe un sol assez conséquent, mieux vaut vous contenter de faire appel à ce procédé. Grattez superficiellement la terre à la fourchette, de façon à dégager les premières racines sans les blesser. Étalez sur ces dernières un mélange de terreau et de sable, avec au besoin un peu d'engrais à action lente (sang desséché, corne torréfiée, poudre d'os) ou d'Osmocote.