Les oiseaux migrateurs pourraient utiliser le champ magnétique terrestre (la magnétoréception) pour s’orienter. © Terrance Emerson, Fotolia

Planète

Magnétoréception

DéfinitionClassé sous :zoologie , magnétoréception , oiseau migrateur

La magnétoréception, ou magnétoception, désigne l'existence d'interactions entre le champ magnétique et les êtres vivants, conduisant à des comportements particuliers des animaux. Il est parfois question de « sixième sens ».

Ainsi, des oiseaux peuvent être influencés par le champ magnétique pour les migrations. L'anguille pourrait, elle aussi, utiliser le champ magnétique afin de s'orienter lors de son long voyage.

Mécanismes impliqués dans la magnétoréception

Des chercheurs se sont intéressés aux récepteurs impliqués dans la magnétoréception chez les animaux, comme le pigeon voyageur. Le mécanisme de perception du champ magnétique pourrait utiliser la magnétite ou des radicaux libres.

Des protéines « boussoles » ont été mises en évidence chez la drosophile : les protéines magnétiques MagR, associées à des cryptochromes sensibles à la lumière, formeraient un complexe en bâtonnet qui s'oriente comme une aiguille de boussole. Des protéines similaires existeraient chez le pigeon (dans l'œil, au niveau de la rétine) et chez l'Homme.

Toutefois, la magnétoréception chez l'Homme reste un sujet controversé. L'existence d'un sens magnétique est suspectée chez les mammifères, mais les preuves manquent. Des indices comme le fait que les chiens utilisent l'axe nord-sud pour faire leurs besoins ou que le bétail s'aligne selon les lignes de champ magnétique laissent planer le doute.

Chez les poissons, la perception du champ magnétique se ferait via les électrorécepteurs.

À voir aussi :