Planète

Fossa

DéfinitionClassé sous :zoologie , Eupleridé , carnivore
Photo d'un fossa. © Chad Teer, CCA 2.0 Generic license

Fossa (Bennett 1833)- Cryptoprocta ferox

  • Ordre : Carnivora
  • Sous-ordre : Feliformia
  • Famille : Eupleridae
  • Sous-famille : Euplerinae
  • Genre : Cryptoprocta
  • Taille : 0,90 à 1,40 m (longueur de la queue 1 ,00 à 1,20 m)
  • Poids : 7 à 12 kg
  • Longévité : 15 ans (durée estimée)

Statut de conservation UICN : EN en danger

Description du fossa 

Le fossa est un grand carnivore qui a l'aspect d'un petit puma dont il arbore la toison brun roussâtre. La queue est aussi longue que le corps. La tête ronde aux oreilles arrondies et aux yeux ronds ressemble à celle d'un félin, et le museau est équipé de vibrisses aussi longues que la tête. Ses pattes courtes et trapues sont munies de cinq griffes rétractiles. L'animal est plantigrade au contraire des félins qui sont digitigrades.

Fossa. © Ran Kirlian, GNU FDL Version 1.2

Habitat du fossa

Le fossa vit exclusivement sur l'île de Madagascar et fréquente aussi bien les forêts sèches, qu'humides et les massifs montagneux jusqu'à 2.000 mètres. Il semble qu'il soit plus fréquent dans la forêt de Kirindy où la densité est d'un individu pour 4 km².

Comportement du fossa

Le fossa, qui est le plus grand des carnivores de Madagascar, est actif de jour et de nuit. Son activité cathémérale alterne de façon aléatoire, les phases de recherche de nourriture et de repos. Son comportement est assez mal connu, mais excepté les femelles accompagnées de leurs petits, les mâles ont été vus seuls. Ce qui laisse à supposer que c'est un animal solitaire bien qu'une observation relate une coopération entre trois fossas lors d'une chasse au sifaka (Propithecus verreauxi). L'animal communique à l'aide de vocalisations diverses, et probablement aussi par le biais de postures spécifiques, mais ceci n'est pas établi avec certitude.

Fossa au repos. © Dave Pape, domaine public

Reproduction du fossa

La période de reproduction a généralement lieu durant les mois de septembre et d'octobre. La femelle peut s'accoupler avec plusieurs mâles. La gestation dure trois mois et avant de mettre bas, la femelle fossa cherche un abri dans un terrier, une termitière vide ou une anfractuosité rocheuse. Elle y donnera naissance de un à six petits qui naissent aveugles. Ceux-ci ouvrent les yeux au bout de deux semaines. Ils commencent à ingérer des aliments solides vers 3 mois et s'enhardissent à quitter la tanière entre 4 et 5 mois. Cette période correspond au sevrage. Ils sont indépendants à 1 an mais n'acquièrent leurs dents définitives qu'entre 18 et 20 mois. Ils sont physiquement matures au bout de 2 ans, mais leur développement sexuel n'intervient qu'un an ou deux plus tard.

Régime alimentaire du fossa

Le fossa est un carnivore qui chasse des mammifères de petite ou moyenne taille. C'est le principal prédateur des différentes espèces de lémuriens existant sur l'île. Il se nourrit également de tenrecs, de lézards, d'oiseaux et d'invertébrés.

Menaces sur le fossa

L'espèce est classée comme vulnérable car ses effectifs sont en régression. L'espèce est totalement dépendante de la forêt qui disparaît comme peau de chagrin à Madagascar. Les espaces vierges deviennent de plus en plus rares. Les effectifs des zones protégées sont estimés à 2.000 ou 2.500 individus, mais le chiffre peut être surévalué. Le fossa est malheureusement mal aimé par les populations locales qui le pensent dangereux car il s'en prend parfois aux poulets ou aux porcelets. Des croyances prétendent également qu'il enlève les jeunes enfants se promenant seuls. Les villageois ne se privent pas de le chasser ou de le piéger.  

Cela vous intéressera aussi