Planète

Éthologie

DéfinitionClassé sous :zoologie , Étude du comportement , comportement des animaux
Un éthologiste étudie le comportement des animaux. © Pascal Vuylsteker

L'éthologie correspond à la branche de la biologie qui s'intéresse au comportement animal et humain. Science vaste, elle regroupe divers aspects, de la neurobiologie jusqu'à l'étude des relations intraspécifiques ou interspécifiques en passant par l'évaluation de l'intelligence ou la psychologie cognitive. Apparue seulement à la moitié du XIXe siècle, elle connaît un essor certain durant le XXe siècle, qui se poursuit encore aujourd'hui. Cette discipline évolue au gré des découvertes, et elle a transformé la vision que l'on pouvait avoir de l'animal.

Quelques éthologues célèbres

Parmi les pionniers de l'éthologie, on compte Charles Darwin, qui a commencé à manifester de l'attention au comportement des animaux, notamment dans les choix du partenaire sexuel, donnant lieu à ce qu'il a nommé la sélection sexuelle, en référence à la sélection naturelle. Jakob von Uexküll doit surtout sa notoriété à une notion qu'il a développée, qu'il a appelée « Umwelt ». Il s'agit de l'idée que chaque être vivant dispose d'un univers sensoriel qui lui est propre et auquel il donne un sens. Ses réactions ne s'expliquent donc qu'à travers la conception qu'il se fait de son environnement.

Bien qu'Ivan Pavlov soit resté célèbre pour ses expériences sur les chiens, et plus précisément les réflexes conditionnés qui ont inspiré le béhavioriste Burrhus Skinner, il était avant tout un physiologiste. Au XXe siècle, ce sont surtout Karl von Frisch, Konrad Lorenz et Nikolaas Tinbergen qui font avancer à grands pas l'éthologie. Tous trois reçoivent en 1973 le prix Nobel de physiologie et de médecine pour « leurs découvertes concernant l'organisation et l'incitation des comportements individuels et sociaux ». L'un des étudiants de Tinbergen devient célèbre : Richard Dawkins, connu pour sa théorie du gène égoïste, fruit de sa réflexion sur le comportement animal en lien avec la sélection naturelle, dont il est l'un des plus ardents défenseurs.

Parmi les figures les plus reconnues de l'éthologie, des femmes aussi, qui ont révolutionné l'approche de cette science du comportement. Les combats de Jane Goodall ou Dian Fossey auprès des grands singes sont célèbres, et ont bouleversé nos connaissances de nos cousins.

En France, l'une des principales figures de l'éthologie est Boris Cyrulnik, psychiatre de formation.

Cela vous intéressera aussi