Planète

Éléphant de mer du Sud

DéfinitionClassé sous :zoologie , mammifère , pinnipède
Photo d'un éléphant de mer du Sud mâle. © B.navez, GNU FDL Version 1.2

Éléphant de mer du Sud (Linnaeus 1758) - Mirounga leonina

  • Ordre : Carnivora
  • Sous-ordre : Caniformia
  • Famille : Phocidae
  • Genre : Mirounga
  • Taille : 4,00 à 6,00 m pour les mâles et 2,70 à 3,00 m pour les femelles
  • Poids : 500 à 2.000 kg (certains mâles frisent les 4 tonnes)
  • Longévité : 30 à 50 ans selon le sexe (les femelles vivent plus vieux)

Statut de conservation UICN : LC préoccupation mineure

Description de l’éléphant de mer du Sud

Le corps de l'éléphant de mer du Sud est plus massif que son cousin du Nord, et le dimorphisme sexuel est très marqué car le mâle est généralement trois ou quatre fois plus grand que la femelle. Le pelage peu varier du gris au brun selon l'âge et dépend également de l'épaisseur des poils. Chez le mâle dominant, les narines se développent en forme de trompe qui se gonfle et fait office de caisse de résonnance lorsqu'il rugit. La tête munie de grands yeux ronds et noirs et ornée de nombreuses vibrisses, est petite au regard du reste du corps. Les palettes natatoires antérieures sont réduites à leur plus simple expression. Les pieds des membres postérieurs, également atrophiés, peuvent se déployer en éventail et servent à la propulsion, autant dans l'eau que sur terre ferme. La vitesse de course sur le sol est estimée à 8 km/h. L'éléphant de mer possède une épaisse couche de graisse sous la peau qui le protège du froid et qui lui sert de réserve énergétique lors des migrations.

Mâle éléphant de mer du Sud. © B.navez, GNU FDL Version 1.2

Habitat de l’éléphant de mer du Sud

L'éléphant de mer du Sud vit sur et autour de l'Antarctique sur les îles bordant le continent. Les populations sont réparties en Géorgie du Sud pour la plus importante, aux îles Malouines, sur la presqu'île de Valdès en Patagonie, en Shetland et Orcades du Sud, une seconde sous-population du sud de l'océan Indien se retrouve sur les îles Kerguelen, Crozet, Prince Edouard et Marion, et la dernière fréquente les îles subantarctiques du Pacifique sud, au large de la Tasmanie et de la Nouvelle-Zélande.

Colonie d'éléphants de mer du Sud. © Jerzy Strzelecki, GNU FDL Version 1.2

Comportement de l’éléphant de mer du Sud

Hormis la pendant la période de reproduction, l'éléphant de mer du Sud passe le plus clair de son temps dans l'eau, et ne remonte à la surface que pour respirer. Ils sont sans cesse en train de plonger parfois jusqu'à plus de 1.000 mètres de profondeur pendant une vingtaine de minutes, à la recherche de proies. Le record de plongée constaté a été de 1.998 mètres, et de deux heures pour la durée d'immersion. Lorsqu'il se repose, le pinnipède reste en apnée entre deux eaux. L'animal semble plutôt solitaire dans l'océan mais aussi bien son comportement que ses méthodes de chasse sont pratiquement inconnues compte tenu du milieu dans lequel il évolue. L'éléphant de mer repère ses proies à vue et grâce à ses vibrisses. Leurs prédateurs sont l'orque, le léopard des mers et le requin blanc, mais ces derniers s'en prennent de préférence aux jeunes de l'année, plus aisés à capturer.

Une chanson douce... © Jerzy Strzelecki, GNU FDL Version 1.2

Reproduction de l’éléphant de mer du Sud

La reproduction de l'éléphant de mer du Sud a lieu sur la grève au terme d'une gestation de onze ou douze mois, compte tenu d'une implantation différée de l'œuf variant entre deux et cinq mois. L'unique petit pèse entre 30 et 35 kg pour une taille avoisinant le mètre. La mère les allaite pendant environ trois semaines au terme desquelles le jeune a triplé son poids. Elle est obligée de protéger constamment son rejeton qui risque de périr écrasé lors des batailles que mène le mâle du harem pour protéger son territoire. La mère ne se nourrit pas pendant cette période et maigrit considérablement. Bien qu'ils soient sexuellement matures vers quatre ans, les mâles ne sont aptes à se reproduire que vers neuf ou dix ans. Les femelles peuvent procréer au bout de trois ans. Les jeunes sevrés se réunissent en pouponnières le temps de perdre leur lanugo noir (fourrure de naissance) et s'initient à la nage dans des espaces protégés des vagues trop violentes et des prédateurs.

Juvénile. © Butterfly Voyages Serge Ouachée, GNU FDL Version 1.2

Régime alimentaire de l’éléphant de mer du Sud

Le régime alimentaire de l'éléphant de mer du Sud est principalement composé de poissons et de céphalopodes, mais il peut également se nourrir de mollusques et de krill dont la plus importante biomasse se trouve autour du continent antarctique.

Groupe de femelles. © B.navez, GNU FDL Version 1.2

Menaces sur l’éléphant de mer du Sud

L'éléphant de mer du Sud a longtemps fait l'objet d'une chasse intensive pour sa graisse qui procure une excellente huile servant à fabriquer du savon ou des peintures. La chasse commerciale cessa à la fin du XIXe siècle pour cause de baisse de la rentabilité économique. Seules quelques exploitations contrôlées ont perduré sur les îles Kerguelen et en Géorgie du Sud jusque dans les années 1960. Depuis, l'animal est protégé par la Convention pour la protection des phoques de l'Antarctique.