Le Stromboli a la forme typique associée aux volcans dans l’imaginaire du grand public. © luigi nifosi, Shutterstock

Planète

Stromboli

DéfinitionClassé sous :Volcan , stromboli , îles Éoliennes

Le Stromboli est une île volcanique d'Italie située dans l'archipel des Éoliennes, qui sont des volcans émergés au nord de la Sicile, dans la mer Tyrrhénienne. Très célèbre, elle a été visitée à de nombreuses reprises par Maurice et Katia Krafft ainsi qu'Haroun Tazieff au début de leur carrière de volcanologues.

Des extraits en 2D du documentaire-fiction Stromboli 3D. © muviag, YouTube

Le Stromboli, un terrible volcan

Le Stromboli a la forme typique associée aux volcans dans l'imaginaire du grand public. Il s'agit d'un cône formé il y a 15.000 ans, prenant naissance à 3.000 m de profondeur sous la surface de la mer et avec une partie émergée culminant à 750 m.

L'activité du Stromboli est caractéristique de ce qu'on appelle un volcanisme explosif. Elle se caractérise par l'émission de fontaines de lapilli et de cendres projetées de quelques dizaines à quelques centaines de mètres de hauteur, mais aussi de bombes volcaniques. Il y a parfois des émissions de coulées de lave. Quand un volcanologue parle d'activité strombolienne, c'est donc en référence à ce volcan précis.

On sait que son activité est continuelle depuis 2.500 ans au moins et, toutes les dix à vingt minutes en moyenne, une explosion projette des scories et des lambeaux de lave à 100-200 mètres de hauteur.

Visite du Stromboli

Facile d'accès et généralement peu dangereux, le Stromboli est l'objet de l'attention des volcanologues et des visites des touristes depuis longtemps. Cependant, il ne faut pas sous-estimer les risques car il arrive parfois que des explosions beaucoup plus violentes et sans signaux annonciateurs se produisent.

C'est donc un volcan laboratoire pour comprendre et peut-être prédire les éruptions de par le monde ; c'est aussi pourquoi, en raison du flux de personnes le visitant chaque année, il fait l'objet d'une attention toute particulière pour le surveiller et percer ses secrets.

Du 17 au 19 avril 2013, le Stromboli a émis une coulée de lave accompagnée de violentes explosions. Plusieurs points de vue complémentaires dans cette vidéo permettent d’appréhender cette activité au mieux : le belvédère de la sciarra del fuoco à 400 m, côté San Vincenzo, le sommet du Pizzo (avec guide) et enfin la punta dei corvi à Ginostra. © Patrick Marcel, YouTube

Éruptions du Stromboli : le mécanisme éruptif

Le mécanisme pour expliquer les éruptions du Stromboli est le suivant. Le magma remontant des profondeurs est riche en gaz dissous. Suite à la décompression produite par son voyage en direction de la surface de la Terre, des bulles de gaz se forment d'une façon analogue à ce qui se produit lorsqu'une bouteille d'eau minérale est ouverte. En profondeur, une zone dans laquelle le magma s'accumule forme ce que l'on appelle « une chambre magmatique ».

Les bulles coalescent pour ne plus former qu'une seule grande poche de gaz, accumulant de la pression jusqu'à ce que le magma soit violemment expulsé vers la surface. Une éruption se produit donc et il faudra attendre une nouvelle accumulation de gaz dans une poche au plafond de la chambre magmatique avant d'en obtenir une nouvelle. Ce mécanisme serait donc celui expliquant le caractère rythmique des explosions du Stromboli mais, d'après les volcanologues, des mécanismes plus complexes seraient à l'œuvre dans d'autres types d'éruptions volcaniques.

Pour plus de renseignements sur le Stromboli, on pourra consulter le Guide des volcans d'Europe et des Canaries.

Cela vous intéressera aussi

Interview : quels sont les différents types d’éruptions volcaniques ?  Les éruptions volcaniques font sans doute partie des catastrophes naturelles les plus destructrices et les plus spectaculaires. Elles ont lieu toute l’année et presque en permanence sur diverses régions du globe. Futura-Sciences a rencontré Jacques-Marie Bardintzeff, docteur en volcanologie, afin qu’il nous explique comment se déroulent ces éruptions.