Un dôme de lave visqueuse dans le cratère en fer à cheval du mont Saint Helens, aux États-Unis, un volcan à éruption de type péléen. © DP, Wikipédia

Planète

Péléen

DéfinitionClassé sous :Volcan , éruption péléenne , type péléen

Les éruptions péléennes ont été définies, comme leur nom l'indique, à partir de la célèbre éruption de la montagne Pelée, en 1902, en Martinique. Il s'agit d'un dynamisme éruptif explosif.

Le schéma d'une éruption péléenne avec ses caractéristiques. © Sémhur, CC by-sa 3.0

Les éruptions péléennes sont particulièrement dangereuses

Ce type d'éruptions est particulièrement dangereux car il donne des nuées ardentes avec des coulées pyroclastiques. Celles de 1902, en Martinique, ont instantanément anéanti la ville de Saint-Pierre et ses 28.000 habitants. Elles proviennent de la brusque libération des gaz dans un magma particulièrement visqueux, car riche en silice, qui s'accumule lentement en surface en formant des dômes et même parfois des aiguilles.

En se libérant, les gaz pulvérisent l'édifice volcanique en produisant beaucoup de cendres, de blocs et de débris qui sont emportés par un souffle chaud à plus de 500 °C pouvant dévaster des pentes à plusieurs centaines de kilomètres/heure. Impossible alors d'échapper à ces coulées pyroclastiques, comme les volcanologues français Maurice et Katia Krafft en ont malheureusement fait l'expérience. Les éruptions péléennes sont associées à des volcans gris. (Les volcans à dynamisme éruptif effusif sont quant à eux appelés « volcans rouges ».)

Un autre exemple de volcan faisant des éruptions péléennes : le Santiaguito, au Guatemala. © Canal Volcan

Tous les types d'éruptions volcaniques

Pour mieux comprendre, sachez qu'il existe donc différents types de volcans et d'éruptions :

  • les éruptions effusives (ou laviques), aussi appelées « éruptions de type hawaïen » ;
  • les éruptions explosives, classées en types :
    • les éruptions stromboliennes, aussi appelées « éruptions de type strombolien » ;
    • le éruptions vulcaniennes, aussi appelées « éruptions de type vulcanien » ;
    • les éruptions pliniennes, aussi appelées « éruptions de type plinien » ;
    • les éruptions péléennes, aussi appelées « éruptions de type péléen », dont il est question ici ;
    • les éruptions surtseyennes, aussi appelées « éruptions de type surtseyen » (on parle d'éruption « phréatique » ou « phréatomagmatique »).

Il existe aussi :

Interview : quels sont les différents types d’éruptions volcaniques ?  Les éruptions volcaniques font sans doute partie des catastrophes naturelles les plus destructrices et les plus spectaculaires. Elles ont lieu toute l’année et presque en permanence sur diverses régions du globe. Futura-Sciences a rencontré Jacques-Marie Bardintzeff, docteur en volcanologie, afin qu’il nous explique comment se déroulent ces éruptions.