Planète

Dorsale océanique

DéfinitionClassé sous :structure de la Terre , géologie , Chaîne de montagnes
Sur cette carte du monde montrant les principales plaques tectoniques, les dorsales océaniques sont indiquées par des traits rouges. Les lignes noires arborées de petits triangles révèlent la position des zones de subduction. Enfin, les gros points rouges correspondent à des points chauds. © Eric Gaba, Wikimedia Commons, DP

Les dorsales océaniques sont des chaînes de montagnes sous-marines de 1.000 à 2.000 km de largeur qui se sont formées le long des zones de divergence des plaques tectoniques. Elles s'étendent sur une longueur totale de plus de 64.000 km.

Les dorsales se situent en moyenne à 2.500 m de profondeur. Plusieurs de leurs sommets dépassent de plus de 2.000 m du plancher océanique, au point de parfois percer la surface de l'eau et de former ainsi une île (cas de l'Islande et des Açores).

Dorsales océaniques et tectonique des plaques

Elles jouent un rôle prépondérant dans la tectonique des plaques, puisque c'est à leur niveau que se forment les croûtes océaniques. Ce phénomène survient grâce à l'ajout constant de magma dans les espaces laissés libres lorsque les plaques divergentes s'éloignent les unes des autres.

Précisons que l'axe des dorsales est marqué par une dépression communément appelée rift, mais il ne faut pas le confondre avec les rifts continentaux, qui sont des régions où la croûte terrestre s'amincit.