Les tiges d’orge ont tendance à se courber après maturité. © Soru Epotok, Fotolia

Planète

Orge

DéfinitionClassé sous :plante , orge , céréale

L'orge Hordeum vulgare est une plante herbacée de la famille des Poaceae.

Utilisation de l'orge

Cette graminée est une céréale annuelle cultivée pour ses graines qui servent à l'alimentation animale et pour la brasserie. L'orge est aussi utilisée comme fourrage. La France produit environ 11 millions de tonnes d'orge par an, dont près du tiers pour la brasserie.

Orge de printemps et orge d'hiver (escourgeon)

On distingue :

  • l'orge de printemps, semée fin février et récoltée lorsque la plante est à surmaturité, avec la tige qui se courbe ;
  • l'orge d'hiver (escourgeon), semée début octobre et récoltée à maturité.

Composition de l'orge

D'après la FAO, la composition moyenne des grains d'orge en fonction de la matière sèche est la suivante :

Culture de l'orge et virus

L'orge, avec le blé et le maïs, fait partie des céréales les plus cultivées en France. Viennent ensuite d'autres céréales comme le triticale, l'avoine, le sorgho, le seigle, l'épeautre, le millet.

Les virus connus pour infecter l'orge sont, par exemple, les virus de la jaunisse nanisante de l'orge (BYDV) et les virus de mosaïques de l'orge (BaYMV et BaMMV).

L’orge destinée à la brasserie

Pour les brasseurs, l'orge doit répondre à certaines normes de qualité, comme par exemple :

  • une teneur en protéines comprise entre 9 et 15 % ;
  • une humidité inférieure à 15 % ;
  • une faculté de germination supérieure à 95 % sur cinq jours ;
  • une variété précise.

Les graines d'orge subissent l'étape de maltage dans une malterie, avec un début de germination qui libère des enzymes. Le malt sert ensuite à la fabrication de la bière

À voir aussi :