Planète

Théorie des équilibres ponctués

DéfinitionClassé sous :paléontologie , biologie , évolution
Gradualisme et équilibres ponctués : deux visions de l’évolution des espèces. © Miguel Chavez, modifié par Wooptoo, Wikimedia domaine public

La théorie des équilibres ponctués est un développement de la théorie de l’évolution pour expliquer l'absence de fossiles de transitions entre les espèces.

Principe de la théorie des équilibres ponctués

Cette théorie développée par les paléontologues Stephen Jay Gould et Niles Eldredge s'oppose donc à la théorie du gradualisme.

Elle postule en effet que la spéciation ne se produit pas graduellement au cours du temps, ce qui aurait laissé dans les archives géologiques des fossiles d'individus à divers stades d'évolution, mais par bouffées soudaines suivies de périodes de stabilité. Ainsi, l'apparition brutale d'une nouvelle espèce parmi les fossiles serait cohérente.

De manière graphique et selon cette théorie, l'arbre de la vie dispose de branches qui se séparent horizontalement du tronc commun, synonymes d'une spéciation soudaine.

Les arguments contre cette théorie

Les tenants du gradualisme contestent cette théorie. Tout d'abord, l'explosion brusque d'espèces pourrait tenir à l'attribution du statut d'espèce à différentes formes fossiles issues d'une évolution graduelle. Ensuite, l'apparente stabilité des fossiles pourrait être illusoire, une grande partie des évolutions moléculaires et organiques ne laissant pas de trace fossile.

Cela vous intéressera aussi