Planète

Cénozoïque

DéfinitionClassé sous :paléontologie , géologie , crise du crétacé-tertiaire
Le Cénozoïque est marqué par l’avènement des mammifères, puisque nous comptons plus de 5.000 espèces connues sur Terre, dont certaines ont déjà disparu (comme le mammouth laineux). © Flying Puffin, Wikimedia Commons, cc by sa 2.0

Le Cénozoïque est une ère géologique qui a débuté voici 65,5 millions d'années, après la crise du Crétacé-Tertiaire, et qui s'étend jusqu'à ce jour. Cette dernière période du Phanérozoïque se décompose en ères tertiaire (incluant le Paléogène et le Néogène) et quaternaire (incluant le Pléistocène et l'Holocène, l'époque géologique actuelle).

À la suite de la disparition des dinosaures (excepté les oiseaux), les mammifères se sont considérablement développés sur tous les continents, au point de conquérir tous les milieux (terrestre, aquatique et aérien).

La dérive des continents se poursuit durant le Cénozoïque

Les continents ont poursuivi leur dérive, jusqu'à occuper leur position actuelle. Cela signifie entre autres que l'Australie et la Nouvelle-Guinée se sont déplacées vers le nord, que l'Antarctique a poursuivi sa route vers le pôle Sud, que l'Atlantique s'est élargi ou encore que l'Amérique du Sud s'est rattachée à l'Amérique du Nord.

Un climat de plus en plus instable s'est installé, qui voit son paroxysme dans les grandes glaciations du Quaternaire.