Planète

Archéen

DéfinitionClassé sous :paléontologie , géologie , ère géologique
Vue d'artiste de la Terre de l'Archéen, alors que le Soleil était moins lumineux de 20 à 30 % par rapport à notre époque. Des gaz à effet de serre devaient probablement maintenir un climat suffisamment chaud pour éviter que toute la planète soit couverte de glace. Ces gaz auraient permis à la vie d'apparaître et de se développer à ce moment-là. © Charlie Meeks

L'Archéen correspond à la deuxième époque géologique du Précambrien. Il s'étend de -3,85 milliards d'années à -2,5 milliards d'années.

L'Archéen et ses limites empiriques

Les premières formes de vie terrestres, des procaryotes, seraient apparues durant cette période marquée par la survenue d'une pluie qui a duré plusieurs centaines de millions d'années. C'était il y a 3,8 milliards d'années. Ces cyanobactéries pratiquaient la photosynthèse, ce qui signifie qu'elles produisaient de l'oxygène. Elles auraient fortement contribué à la Grande Oxygénation, un événement survenu voici 2,3 milliards d'années (Protéorozoïque) durant lequel la concentration en dioxygène de l'atmosphère a brusquement augmenté.

L'Archéen se divise en quatre périodes :

  • l'Éoarchéen, de -3,85 à -3,6 milliards d'années ;
  • le Paléoarchéen, de -3,6 à -3,2 milliards d'années ;
  • le Mésoarchéen, de -3,2 à -2,8 milliards d'années ;
  • le Néoarchéen, de -2,8 à -2,5 milliards d'années.

Ces âges ne correspondent à aucune réalité stratigraphique. Ils ont donc été choisis de manière empirique.

Cela vous intéressera aussi