Planète

Vent géostrophique

DéfinitionClassé sous :météorologie , équilibre géostrophique , géostrophie
Le vent géostrophique est défini à partir de deux hypothèses : l'accélération de la masse d'air est nulle (et donc la vitesse constante) et les forces de frottement sont négligeables. Le vecteur Vg est toujours parallèle aux isobares. © Pierre cb, Wikipédia, DP

Le vent géostrophique est la partie du vent réel qui résulte de l'équilibre géostrophique. Ce dernier est défini lorsque la force de Coriolis s'équilibre exactement avec la force de pression horizontale.

Il s'agit d'un vent dont la vitesse est constante et parallèle aux lignes isobares (reliant des points de même pression). L'équilibre géostrophique n'est jamais exact, d'autres forces (comme la force de frottement au sol par exemple) agissent sur le vent. Toutefois, l'approximation de l'équilibre géostrophique est commune en météorologie. Elle permet, suivant les relevés de pression, de prévoir les principales caractéristiques du vent réel. Le vent géostrophique ne diffère que de 10 % du vent réel.

L'intensité du vent géostrophique est proportionnelle au gradient de pression. Plus les lignes isobares sont rapprochés, plus il est important. En revanche, au voisinage de l'équateur, le vent géostrophique n'est pas défini puisque le paramètre de Coriolis n'existe pas.