Planète

Trombe marine

DéfinitionClassé sous :météorologie , trombe marine , tornade
Une trombe marine vue du pont Rion-Antirion, entre le Péloponnèse et la Grèce continentale, le 15 décembre 2007. © Bruno Arnaud, domaine public

Une trombe marine est un tourbillon d'air et d'eau, s'élevant au-dessus de la surface et ressemblant à une tornade terrestre. On en distingue deux formes : la trombe d'air froid (la plus courante) et la trombe tornadique, similaire aux tornades terrestres.

La trombe d'air froid

Une trombe d'air froid peut se former lorsque deux conditions sont réunies : la rencontre de vents venant de directions différentes et la présence d'un air humide plus froid que les eaux sur lequel il arrive. Cet air s'échauffe au contact de la surface et s'élève. La rencontre de vents d'origines différentes peut alors engendrer un mouvement circulaire. Le cumul des deux phénomènes génère une colonne d'eau tournante. En altitude, l'humidité finit par se condenser et former un nuage convectif, au moins un cumulus et parfois un cumulonimbus.

La trombe tornadique

La trombe tornadique se forme dans des conditions similaires à celles qui créent les tornades terrestres. Il faut donc des variations brutales de directions des vents selon l'altitude (cisaillement des vents), de l'air chaud à la surface de l'eau et de l'air froid en altitude. Les trombes tornadiques sont associées à de violents orages.