Un hygromètre sert à déterminer la quantité d’humidité présente dans l’atmosphère. © rschaller, Pixabay, DP

Planète

Hygromètre

DéfinitionClassé sous :météorologie , hygromètre , humidité de l'air

Un hygromètre est un instrument météorologique qui sert à mesurer l'humidité de l'air. L'Organisation météorologique mondiale recommande de disposer l'hygromètre dans un abri aéré afin de le protéger des rayons du soleil tout autant que de la pluie.

Hygromètre à cheveu

Au XVe siècle, les premiers hygromètres comptaient sur les propriétés particulières de certaines substances organiques telles la laine, l'éponge ou encore le cuir. Ces substances, en effet, changent de masse, de forme, de longueur ou de couleur en présence de vapeur d’eau.

Ainsi, l'hygromètre à cheveu, inventé à la fin du XVIIIe siècle, fut utilisé jusque dans les années 1970. Lorsque l'humidité relative de l'air varie, la longueur du cheveu varie également et active une plume qui inscrit alors le degré d'hygrométrie sur du papier millimétré enroulé sur un cylindre.

Pour mesurer l’humidité, Météo-France utilise aujourd'hui essentiellement des sondes hygrométriques, aussi appelées « hygromètres capacitifs ». © Météo-France

Hygromètres électrolytique, à condensation, à infrarouge

Depuis, plusieurs autres types d'hygromètres ont été inventés :

  • L'hygromètre électrolytique est conçu pour analyser des traces d'humidité. Le courant qui circule entre ses électrodes est proportionnel à la quantité d'eau électrolysée et, donc, au degré d'hygrométrie.
  • L'hygromètre à condensation doit être manipulé avec soin. Il mesure les dépôts de rosée et la température de la surface sur laquelle se produisent ces dépôts.
  • L'hygromètre à infrarouge exploite la propriété de l'eau pure qui est d'absorber le rayonnement infrarouge. Il donne la fraction volumique de vapeur d'eau.

Aujourd'hui, les météorologues emploient notamment des sondes électroniques équipées de condensateurs dont la capacité varie en fonction de l'humidité relative de l'air ambiant (d'où leur nom aussi d'hygromètre capacitif).

Cela vous intéressera aussi

Kézako : comment prévoir la météo ?  Les prévisions météorologiques font appel à de nombreux facteurs : analyse des vents, de la pression atmosphérique, des températures, etc. Unisciel et l'université de Lille 1 nous expliquent, durant cet épisode de Kézako, comment les scientifiques prédisent le temps qu’il pourra faire dans les prochains jours.