Les déchets technologiques non-recyclés font partie de la technosphère. © aryfahmed, Fotolia

Planète

Technosphère

DéfinitionClassé sous :Environnement , Technosphère , biosphère

La technosphère est un concept qui sert à mesurer l'impact physique de l'Homme sur la planète. La technosphère est une émanation de la biosphère, concept défini par le géochimiste russe Vladimir Vernadski.

Dans un article scientifique paru en 2016 dans la revue The Anthropocene Review, des chercheurs ont calculé le poids de la technosphère. Dans cet article, les auteurs ont défini la technosphère comme la somme des matériaux technologiques délibérément générés par Homo sapiens.

La technosphère comprend les infrastructures suivantes : usines de production d'énergie, mines, lignes électriques, routes, constructions, fermes, outils, plastiques, biens de consommation, avions, voitures... Tous ces éléments sont apparus progressivement au cours de l'anthropocène.

Une technosphère qui pèse 30.000 milliards de tonnes

Les composants de la technosphère évoluent rapidement à cause des progrès technologiques et des changements des comportements humains. Ces composants sont fabriqués à partir de matériaux bruts extraits de la Terre et réarrangés. En fin de vie, ils peuvent être recyclés mais beaucoup vont polluer l'environnement. Les restes de la technosphère qui sont ensevelis et non-recyclés sont des technofossiles qui s'accumulent au fil du temps.

Les chercheurs ont calculé que le poids de la technosphère s'élevait à 30.000 milliards de tonnes, soit plus de 50 kg par m2 de surface terrestre. C'est beaucoup plus que la biomasse représentée par les humains.

Suivez l’épopée étonnante du plastique dans l’océan  Chaque année, huit millions de tonnes de plastique sont rejetées en mer. Ce matériau évolue au gré des courants, est mangé par le plancton et les organismes marins, jusqu’à contaminer toute la chaîne alimentaire. L’expédition Tara Méditerranée étudie le phénomène. Découvrez en vidéo comment ces scientifiques traquent le plastique dans les océans.