Planète

Usine de dessalement

DéfinitionClassé sous :développement durable , dessalement , osmose inverse
L'usine de dessalement de Nitzana, en Israël, exploite le procédé de l'osmose inverse. © Reli Jouan, Wikimedia Commons, cc by 3.0

Les usines de dessalement servent à produire de l'eau douce à partir d'eaux saumâtres ou salées. Leur nom est trompeur, car la plupart des techniques industrielles employées extrait plutôt l'eau douce que le sel.

Des procédés de dessalement

Il existe de nombreux systèmes de dessalement, mais les plus communs sont :

  • l'osmose inverse, qui nécessite l'utilisation de membranes uniquement perméables à l'eau ;
  • la distillation à multiples effets, qui était déjà utilisée par les marins grecs au IIIe siècle avant J.-C. (l'eau est chauffée, puis la vapeur est condensée) ;
  • la compression de vapeur.

Certaines installations font plusieurs hectares, tandis que d'autres tiennent dans une remorque. Les usines de dessalement sont régulièrement critiquées pour deux raisons principales : elles rejettent d'importantes quantités de sel, et surtout consomment beaucoup d'énergie. L'eau produite a donc un certain coût.