Planète

PM 10

DéfinitionClassé sous :développement durable , PM10 , particule
Certaines activités produisent une grande quantité de poussière. Plus celles-ci sont fines, plus elles sont dangereuses pour la santé des personnes exposées. © Lamiot, Wikimedia CC by 3.0

Les PM 10 sont des particules en suspension dans l'air dont le diamètre est inférieur à 10 micromètres, d'où leur nom anglais de particulate matter 10, ou PM 10 en abrégé.

D'origine naturelle (érosion, volcanisme...) ou anthropique (fumée, usure, etc.), ces particules demeurent plus ou moins longtemps dans l'atmosphère. Les plus grossières (supérieures à 2,5 micromètres) retombent assez vite, tandis que les plus fines peuvent rester plusieurs jours en suspension et parcourir des milliers de kilomètres.

Étant donné que plus les particules sont fines et plus elles sont dangereuses pour la santé, les PM 10 sont subdivisées en catégories de particules plus petites :

  • les PM 2,5 (particules fines inférieures à 2,5 microns) ;
  • les PM 1 (particules très fines inférieures à 1 micron) ;
  • les PM 0,1 (particules ultrafines inférieures à 0,1 micron) ou nanoparticules.

Ces particules sont de plus en plus prises en compte par les politiques de santé publique et les réglementations, au fur et à mesure que leur toxicité est révélée (amiante, hydrocarbures aromatiques polycycliques...) et que les moyens de mesures se perfectionnent.