Le tremble. © Fairsaing, domaine public

Planète

Tremble

DéfinitionClassé sous :botanique , tremble , arbre

Le tremble est un arbre pouvant atteindre une hauteur de 20 à 30 mètres. Il se distingue notamment par ses feuilles qui frissonnent au moindre souffle de vent, d'où son nom ! De croissance rapide lorsqu'il est jeune, il drageonne facilement à partir de ses racines. Son feuillage est splendide en automne, cela grâce à sa couleur rouge et or. Il s'agit en fait d'une espèce de peuplier.

Le tremble. © Jordi's/Flickr, Licence Creative Common (by-nc-sa 2.0)

Appellations

Le tremble (Populus tremula) appartient à la famille des Salicacées. On le surnomme parfois « trémolin », « trémol » ou « trémou ».

Description botanique

Le tronc comprend quelques branches latérales, espacées et finement ramifiées. Son houppier est ovale et étroit. Son écorce lisse, parsemée de lenticelles en losange, se crevassant avec l'âge.

Populus tremula. © Hugo arg. GNU Free Documentation License version 1.2

Ses feuilles sont petites, alternes, arrondies, crénelées et à pétiole allongé, aplati et très souple. Ses bourgeons sont allongés, aigus et visqueux. Il s'agit d'une espèce dioïque, aux fleurs groupées en chatons mâles et femelles sur des pieds séparés, apparaissant à la fin du mois de mars et en avril.

Origines

Cet arbre se développe essentiellement dans les plaines, pratiquement dans toute l'Europe, en Asie du Nord (Russie, Chine, Mongolie, Caucase) et en Amérique du Nord. Il peut toutefois vivre en montagne, jusqu'à 1.300 mètres d'altitude.

Exigences culturales

Cette espèce peut vivre en forêt, mais à condition de disposer de lumière, d'où sa préférence à vivre dans les clairières.

Utilisation

Le bois du tremble est tendre, homogène et permet de produire une excellente pâte à papier.

Auteur : Michel Caron

Cela vous intéressera aussi