Thuya géant. © Calypso Orchid, Flickr CC by nc-nd 2.0

Planète

Thuya géant

DéfinitionClassé sous :botanique , thuya , arbre

Le thuya géant est, comme son nom l'indique, un arbre à la taille imposante car oscillant souvent entre 50 et 60 m !

Le thuya géant est également appelé « thuya de Californie ». © Elle EPP, Flcikr CC by nc-sa 2.0

Appellations

Le thuya géant (Thuja plicata), de la famille des cupressacées, porte plusieurs autres noms comme « thuya de Lobb », « thuya de Californie » ou encore « cèdre de l'Ouest ».

Description botanique du thuya géant

Cet arbre présente un port conique, puis cylindrique. Son écorce, pourpre, devient grise et crevassée avec l'âge. Son feuillage, persistant en hiver, est formé de rameaux aplatis couverts de feuilles en forme d'écailles. Celles-ci sont disposées en paires opposées, les paires successives étant à 90° les unes des autres. Ses rameaux sont verts au-dessus et de couleur verte tachée de blanc en dessous. Il s'agit d'une espèce monoïque, offrant des fleurs unisexuées sous forme de petits chatons terminaux. Ses cônes, de 15 à 20 mm de longueur sur 4 à 5 mm de largeur, sont élancés et formés d'écailles imbriquées.

Thuja plicata. © Eric in SF, Flickr CC by nc-nd 2.0

Origines 

Ce conifère croît sur les pentes des montagnes Rocheuses, dans l'Ouest des États-Unis. Il a été introduit en Europe, en 1853, par un botaniste réputé, William Lobb.

Exigences culturales du thuya géant

Cette espèce accepte tous les sols, même calcaires. Elle se plaît au soleil ou à mi-ombre. Elle craint les périodes de sécheresse et les chaleurs intenses et c'est pourquoi on la trouve dans les régions humides.

Utilisation 

Le bois du thuya géant possède une odeur particulière. Il est tendre, léger et sa couleur passe du jaune, pour le bois d'aubier, au brun rosé, pour le bois de cœur. Très résistant à la pourriture, ce bois est recherché pour la fabrication des bardeaux, des embarcations, des revêtements extérieurs et des cadres de fenêtres.

Auteur Michel Caron