Saule marsault, (Salix caprea), Ort: Lahntal-Goßfelden, Hessen, Deutschland. © Willow, GNU Free Documentation License, Version 1.2

Planète

Saule marsault

DéfinitionClassé sous :botanique , pin , sapin

Le saule marsault est un arbre de 5 à 10 mètres de hauteur et qui, au printemps, offre une spectaculaire floraison. Il forme un buisson bien ramifié, avec des branches assez souples, le plus souvent érigées et vigoureuses.

Appellations

Le saule marsault (Salix caprea) appartient à la famille des salicacées. Il tient son nom de la contraction de deux mots latins, mas salix, une appellation qui peut se traduire par « saule mâle ».

Description botanique

Avec l'âge, le tronc de cette espèce devient grisâtre et se fissure longitudinalement. Ses jeunes branches verdâtres portent des feuilles caduques alternes, de forme ovale et à extrémité pointue. Leur face supérieure ridée est vert sombre, tandis que son autre face est grisâtre et duveteuse. La base du pétiole de ces feuilles comprend souvent deux stipules de taille plus ou moins grande.

Fleurs mâles du Salix caprea. © Aconcagua, Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported license

Il s'agit d'une essence dioïque, avec des fleurs de chaque sexe se trouvant sur des sujets différents. Sa floraison a lieu sur des rameaux dénudés, en mars-avril. Ses chatons mâles, ovoïdes et de couleur grise, se décorent de nombreuses étamines jaunes. Ses chatons femelles, d'un vert grisâtre, se présentent sous forme de fourreaux soyeux et argentés où des fruits mûrissent.

Origines

Cette espèce de saule se développe depuis longtemps en Europe, en Asie et en Afrique du Nord, en pouvant vivre jusqu'à 2.000 mètres d'altitude.

Exigences culturales

Le saule marsault apprécie surtout les zones humides, les broussailles ou les haies. Il prospère également sur des sols bien drainés, avec même une possibilité de se développer en forêts.

Utilisation

Le bois du saule marsault est très tendre, avec un aubier blanc jaunâtre et un cœur rouge brun, mais on l'utilise peu. Son écorce, en revanche, riche en tanin, sert à traiter le cuir. Mais cet arbre est surtout recherché pour sa capacité à attirer les abeilles dès l'apparition des premiers beaux jours.

Auteur : Michel Caron