© Wouter Hagens GNU Free Documentation License, Version 1.2

Planète

Robinier

DéfinitionClassé sous :botanique , arbre , forêt

Le robinier faux acacia est un arbre pouvant atteindre 20 à 30 mètres de hauteur. Très souvent drageonnant, il forme des bosquets parfois envahissants et tient une place importante dans les paysages boisés des laines et des collines.

Circonférence en centimètres mesurée à 1 mètre du sol : 497 centimètres (2007) - Hauteur : 23 mètres (2000). Houyet (Belgique) – Parc du domaine d'Ardenne. © Jean-Pol Grandmont, licence Creative Commons Paternité, partage des conditions initiales à l’identique 3.0 Unported

Appellations

De la famille des Fabacées (anciennement légumineuses), le robinier faux acacia (Robinia pseudoacacia) est souvent appelé à tort « acacia ». Son nom latin de Robinia, adopté par le célèbre botaniste du XVIIe siècle, Linné, rend hommage à l'un de ses confrères parisiens, Jean Robin.

Description botanique

Cette espèce est élancée et mince, possède un houppier assez large avec une couronne de branches tortueuses. Son tronc est de couleur gris-brun, avec une écorce épaisse profondément crevassée dans le sens longitudinal. Ses drageons et jeunes branches sont épineux. Ses feuilles caduques comprennent entre 9 et 19 folioles ovales et disposent de stipules portées par les rameaux non florifères qui se transforment en épines aiguës pouvant persister en place durant plusieurs années. Ses fleurs hermaphrodites sont blanches, en grappes pendantes parfumées et mellifères, de 10 à 25 centimètres de longueur. Ses fruits sont des gousses aplaties, de 7 à 12 centimètres de long, contenant plusieurs graines.

Robinier faux acacia. © Botaurus stellaris - domaine public

Origines

Cet arbre provient de la région des Appalaches, à l'est de l'Amérique du Nord. Introduit en Europe, il s'y est très vite comporté comme une espèce invasive.

Exigences culturales

Avide de lumière, cet arbre pousse surtout en lisière des forêts, le long des routes et des voies ferrées. Très rustique, il pousse un peu partout, sauf dans les terrains calcaires. Il dispose, au niveau de ses racines, des nodosités qui l'aident à fixer l'azote atmosphérique dans le sol, ce qui lui permet de ne pas réclamer d'engrais azotés.

Utilisation

Très dur et quasiment imputrescible, le bois du robinier faux acacia ne nécessite pas de traitement et peut remplacer les bois exotiques. Il est employé pour la fabrication de piquets de vigne ou de clôture et pour réaliser des meubles de jardin. Ses fleurs sont utilisées en parfumerie et pour préparer des miels délicieux.

Auteur : Michel Caron

Cela vous intéressera aussi