Planète

Plasmolyse

DéfinitionClassé sous :botanique , Eau , pression osmotique
Schéma de la turgescence et de la plasmolyse d’une cellule végétale en fonction des flux d’eau. © Svtsvt, Wikimédia CC by-sa 3.0

La plasmolyse est un état cellulaire de la cellule végétale où, suite à une perte d'eau, la membrane se décolle de la paroi pecto-cellulosique. C'est l'état inverse de la turgescence.

La plasmolyse se produit lorsqu'un flux d'eau sort par osmose de la vacuole et de la cellule végétale. La diminution de pression qui s'ensuit provoque le ratatinement des parties molles de la plante (tiges, feuilles, pétales), qui ne sont plus soutenues par la pression de turgescence.

Ce flux d'eau est créé soit par le manque d'eau dans le milieu externe, soit par la présence dans ce milieu d'un liquide plus concentré que le milieu cellulaire. Dans ces situations, il y a un déplacement d'eau par osmose depuis le milieu cellulaire vers le milieu externe.

Ainsi, les cellules d'une plante soumise à une sécheresse ou à une eau trop concentrée en sels perdront leur eau et seront en plasmolyse. Les parties molles se ratatineront alors et la plante mourra de détresse hydrique si la situation ne lui permet pas rapidement de réabsorber de l'eau.