Le pin noir d’Autriche. © Tim Waters-Flickr by nc-nd 2.0

Planète

Pin noir d'Autriche

DéfinitionClassé sous :botanique , arbre , pinacées

Le pin noir d'Autriche est un grand arbre dont la taille atteint 20 à 50 m.

Pinus nigra. © Polhograjska grmada, CC by 2.5

Appellations 

Le pin noir d'Autriche (Pinus nigra) est un conifère de la famille des pinacées. On l'appelle également « pin laricio d'Autriche ».

Description botanique du pin noir d'Autriche

Le houppier du pin noir d'Autriche, pyramidal, est dense et de couleur vert sombre. Son écorce est profondément crevassée quand l'arbre est âgé. Ses feuilles, persistantes, se présentent sous forme d'aiguilles groupées en fascicules de 2 à 5 qui, réunies, forment un cylindre dont la section est un demi-cercle. La base des aiguilles porte une gaine fasciculaire qui tombe à l'automne suivant. Ses chatons femelles, pourpre foncé, sont situés à l'extrémité des pousses de l'année, tandis que ses chatons mâles, jaunâtres, sont groupés à la base des pousses de l'année. Ses fruits sont des cônes tombants, qui libèrent des graines ailées quand ils s'ouvrent à l'automne. Les cônes mettent deux ans à atteindre leur maturité.

Pin noir d'Autriche. © CC by nc-sa 2.0

Origines 

Cette espèce, originaire d'Autriche, comme son nom l'indique, a été introduite en France en 1834 et s'est alors très vite imposée comme une essence excellente pour les reboisements. Elle pousse dans toute l'Europe, de l'Espagne à la Crimée.

Exigences culturales du pin noir d'Autriche 

Cet arbre s'adapte à tous les types de sols, mais préfère quand même les terres sèches et sablonneuses.

Utilisation 

Le bois du pin noir, semblable à celui du pin sylvestre, est modérément dur et présente un grain droit. On l'emploie, en Europe surtout, comme combustible, ainsi que dans la fabrication de papier et dans la construction.

Auteur Michel Caron