Ginkgo biloba. © Andreasbalzer, Flickr by nc-sa 3.0

Planète

Ginkgo

DéfinitionClassé sous :botanique , arbre , tronc

Le ginkgo (Ginkgo biloba) est un arbre magnifique, mesurant 25 à 30 mètres de hauteur. Rescapé de nombreuses essences qui prospéraient dans le monde entier, à la fin de l'ère primaire et qui avaient disparu depuis, il constitue un véritable fossile vivant

Feuille de ginkgo. © Roger B., Flickr CC by nc-sa 3.0

Appellations 

Le ginkgo (Ginkgo biloba), un arbre de la famille des ginkgoacées, se surnomme « arbre aux 40 écus » depuis qu'un riche amateur de Montpellier en a acquis un pied, en 1788, pour la somme, extravagante alors, de quarante écus. Il s'appelle également « arbre des pagodes ».

Description botanique 

Le ginkgo mâle offre une silhouette élancée, tandis que ses pieds femelles ont un port plus compact. Sa durée de vie est très importante, pouvant dépasser les 1.000 ans. Son écorce brune et rugueuse se fissure avec l'âge. Ses feuilles sont formées de deux lobes en forme de palmes et ne présentant pas de nervure centrale comme la quasi-totalité des plantes. Dotées d'un pétiole, ses feuilles caduques sont insérées sur les rameaux par petits groupes et atteignent de 5 à 15 centimètres de longueur. En automne, le ginkgo offre un feuillage jaune d'or magnifique. Il s'agit d'une espèce dioïque, ses inflorescences mâles étant des chatons verdâtres, de 7-8 centimètres, ses fleurs femelles étant nues, sans pièces florales et groupées par paires. Ses fruits ressemblent à des mirabelles, de couleur jaune orangé à maturité, et dégagent une odeur rance.

Ginkgo biloba. © Doblonaut, Flickr by nc-sa 3.0

Origines 

Les moines bouddhistes ont toujours vénéré cette espèce en la plantant près de leurs temples et pagodes afin d'écarter le feu. Le ginkgo est le seul être vivant qui a résisté à l'explosion de la bombe atomique lancée sur Hiroshima lors de la seconde guerre mondiale. Cet arbre a été introduit en Europe au XVIIIe siècle.

Exigences culturales 

Le ginkgo est peu exigeant pour la qualité du terrain. Il préfère cependant les sols siliceux ou silico-argileux frais.

Utilisation 

On trouve des ginkgos dans de nombreuses rues et parcs des grandes villes en raison de sa résistance à la pollution et du caractère ornemental de ses feuilles. Ses applications médicales soignent notamment les problèmes de circulation veineuse. 

Auteur : Michel Caron

Cela vous intéressera aussi