Genêt à balais. © MPF, licence de documentation libre GNU, version 1.2

Planète

Genêt à balais

DéfinitionClassé sous :botanique , arbrisseau , arbrisseau buissonnant

Le genêt à balais est un arbrisseau buissonnant de 1 à 3 mètres de hauteur, qui doit son nom au fait que ses rameaux souples et résistants étaient autrefois utilisés pour fabriquer des balais.

Cette espèce se rencontre partout en France, sauf en région méditerranéenne et en Corse, le plus souvent dans les terres pauvres et incultes.

Genêt à balais. © Willow licence de documentation libre GNU, version 1.2

Appellations

Cette plante (Cytisus scoparius) est une papilionacée de la famille des légumineuses, comme le haricot et la luzerne. Chateaubriand a surnommé ses fleurs « papillons d'or » dans un de ses romans !

Description botanique

Le tronc de cette espèce jouit d'une écorce striée. Ses rameaux anguleux contiennent de la chlorophylle, d'où leur couleur curieusement verte et portent à leur sommet de petites feuilles simples et, plus bas, des feuilles caduques à 3 folioles. Au printemps, le genêt à balais offre des belles fleurs papilionacées de 2,5 centimètres et d'un jaune très vif. Ces fleurs sont solitaires, mais sont nombreuses tout au long des toges. Chacune d'elles, agréablement parfumée, présente 9 étamines soudées entre elles à leur base, tandis que leur long style s'enroule en trompe de chasse. Ce sont des bourdons qui assurent la pollinisation de ces fleurs. En fin d'été ses gousses, d'environ 3 centimètres de longueur, deviennent brunes et éclatent avec un bruit sec, répandant alors des graines sur le sol.

Origines

Cet arbuste est originaire du nord-ouest de l'Europe, mais a été largement introduit sur d'autres continents. Il est maintenant considéré comme une plante envahissante dans plusieurs pays (États-Unis, Australie et Nouvelle-Zélande).

Domaine public

Exigences culturales

La plantation de jeunes sujets au jardin peut intervenir en automne, de préférence dans une terre pauvre, sableuse et bien drainée.

Utilisation

Le genêt à balais est une légumineuse et a donc la faculté de fixer l'azote du sol, par l'intermédiaire de minuscules nodosités se développant sur ses racines. Cet avantage peut être mis à profit pour enrichir certains sols.

Auteur : Michel Caron