Eucalyptus globulus. © Tony Rodd/Flickr, Licence Creative Common (by-nc-sa 2.0)

Planète

Eucalyptus

DéfinitionClassé sous :botanique , eucalyptus , Fleur

L'eucalyptus est un très bel arbre au tronc droit, lisse, grisâtre, qui porte des rameaux dressés. Sa croissance rapide, son odeur aromatique qui éloigne les insectes et son pouvoir absorbant de l'humidité l'ont fait introduire dans la région méditerranéenne pour assainir certaines étendues marécageuses.

Eucalyptus bleu. © DR

Appellations

Cet arbre (Eucalyptus globulus), de la famille des Myrtacées, s'appelle également « gommier bleu », « arbre au koala » et « arbre à la fièvre ».

Description botanique

Cet arbre peut atteindre 30 à 40 mètres de hauteur. L'écorce de son tronc et de ses branches, de couleur gris-brun, a tendance à se détacher naturellement par plaques. Ses feuilles, agréablement odorantes, sont persistantes et coriaces, opposées et ovales lorsqu'elles sont jeunes, puis allongées en prenant de l'âge. Ses fleurs disposent de très nombreuses étamines qui peuvent être de couleur blanche, crème, jaune, rose ou rouge. Ses fruits se présentent sous forme de capsules ovoïdes et ligneuses d'environ 1 centimètre, renfermant de nombreuses graines minuscules.

Eucalyptus bleu. © Forest & Kim Starr licence Creative Commons Paternité 3.0 Unported

Origines

Le mot « eucalyptus » vient du grec « eu » (c'est-à-dire « bon ») et le mot « kalypto » signifie « couvrir », car les pétales et les sépales de cette espèce sont soudés. Cet arbre vient d'Australie, de Tasmanie et de Malaisie. Il a été introduit en France en 1828. On le trouve dans les régions méditerranéennes, en particulier en Corse, mais aussi dans d'autres lieux plus septentrionaux.

Exigences culturales

L'eucalyptus prospère en sol acide et humide. Il supporte le froid jusqu'à -12°C, mais le gel prolongé de 1985 en a quand même détruit un certain nombre dans le Midi.

Utilisation

Grâce à sa croissance rapide, l'eucalyptus est une essence de choix pour le reboisement antiérosion. Son bois ne se prête pas à la menuiserie car il se crevasse, mais on l'utilise en papeterie. Sa résine rouge sert de cirage. L'essence de ses feuilles a des pouvoirs désinfectants et décongestionnants des voies respiratoires et autrefois, on en faisait bouillir dans les classes durant l'hiver.

Auteur : Michel Caron

Cela vous intéressera aussi